Culture

Une photo inédite de Salinger

Temps de lecture : 2 min

Le Figaro Littéraire d'aujourd'hui montre une photo inédite de Salinger en 1952 rapporte Gilles Klein sur son blog. «La San Diego Historical Society possédait ce portrait inédit de l'écrivain (...) L'institution s'était engagée à ne pas le diffuser avant sa mort.» Le cliché est d'Anthony di Gesu.

Chaque image inédite de JD Salinger, l'un des écrivains américains les plus célèbres, et qui vient de mourir, sera un événement. L'auteur de L'Attrape-coeurs avait renoncé à toute vie publique, fait interdire les sites Internet le concernant, fermé sa porte aux journaliste et aux photographes, il ne recevait même pas son courrier.

Le New York Times souligne que ses voisins le connaissaient. Que d'eux son intimité était connue: ils le voyaient au quotidien, à la messe, dans ses habitudes ordinaires. Mais du grand public, il se cachait. Il était reclus. Le 1er janvier 1953, il s'était installé dans le Vermont, dans le village de Cornish. C'était le jour de ses 34 ans, on ne l'a presque jamais revu depuis.

[Lire l'article complet sur Le Phare]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Image de une: JS Salinger sur Le Figaro, DR.

Newsletters

Le français envahi par l'anglais? C'est nous qui avons commencé

Le français envahi par l'anglais? C'est nous qui avons commencé

L'Académie française s'insurge régulièrement face à la prétendue omniprésence de l'anglais dans notre langue. Il est bon de rappeler tout ce que l'anglais doit au français.

«Harry Potter» est-elle une saga sexiste?

«Harry Potter» est-elle une saga sexiste?

Depuis leur publication, les livres de J. K. Rowling font partie des lectures préférées des enfants. Mais ils semblent davantage renforcer les stéréotypes de genre que les renverser.

«Irradiés», terrible et tendre incantation fatale

«Irradiés», terrible et tendre incantation fatale

Avec son dispositif visuel inhabituel, le film de Rithy Panh met en scène de manière bouleversante des visions des massacres du XX​e siècle comme questionnement inquiet d'une pulsion de mort de l'espèce humaine tout entière.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio