Sports

Bleus: l'hypothèse Laurent Blanc se précise

Temps de lecture : 2 min

A quelques mois de la Coupe du Monde, la succession de Raymond Domenech occupe décidément tous les esprits. Le Parisien révèle jeudi 4 février que Laurent Blanc aurait donné un accord de principe pour prendre en main la sélection à l'issue de la compétition.

Mais l'hypothèse est démentie formellement jeudi matin par Jean-Pierre Escalettes, le président de la Fédération Française de Football (FFF). «C'est tout à fait faux, a-t-il déclaré sur RMC. C'est ridicule. Evidemment que je démens complètement.» Escalettes parle même «d'intoxication».

Le président des Girondins de Bordeaux, Jean-Louis Triaud, a lui aussi démenti sur lequipe.fr. «Je n'ai pas à réagir aux articles farfelus des uns ou des autres», explique-t-il. Quant à Laurent Blanc, il respecte sa promesse de ne pas parler de ce sujet avant mai, date de la désignation officielle du nouveau sélectionneur.

Le Parisien, en général bien informé sur la vie des Bleus (c'est le quotidien qui avait révélé l'altercation entre Domenech et Henry la veille de France-Roumanie), parle néanmoins de discussions avancées entre la FFF et Laurent Blanc:

Selon nos informations, l’ex-défenseur international de 44 ans (97 sélections) a même rencontré courant janvier un très haut personnage de la Fédération. Sur le principe, il est d’accord pour rejoindre les Bleus et l’a signifié à son interlocuteur. Reste à mener une négociation en profondeur avec Jean-Pierre Escalettes, le président de l’instance. Il s’agira alors d’aborder notamment l’aspect financier et contractuel.

Et pour rajouter à la confusion de la situation, Raymond Domenech rajoute des noms sur la longue liste des prétendants à sa succession. Interrogé dans le forum L'Equipe-SFR sur les candidats avancés en janvier par Escalettes (Blanc, Deschamps, Tigana, Boghossian), le sélectionneur a une réponse étrange:

Que Luis, en plus, soit candidat, je ne vois pas ce qu'il y a d'anormal. Il y en a d'autres. Peut-être que Paul Le Guen sera disponible, Alain Giresse... Il y a quelques entraîneurs qui ont réussi dans d'autres sélections.

 

[Lire l'article complet du Parisien]

Photo de une: Laurent Blanc, Reuters

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Le hockey canadien en disgrâce suite à de multiples affaires de violences sexuelles 

Le hockey canadien en disgrâce suite à de multiples affaires de violences sexuelles 

Les stades du championnat mondial de hockey junior sont déserts.

Stéréotypes de genre: le monde du surf a du pain sur la planche

Stéréotypes de genre: le monde du surf a du pain sur la planche

Les fantasmes liés à l'imaginaire du surf transforment la pratique en compétition, contraignent les corps et reconduisent des stéréotypes souvent caricaturaux.

Le Pilates est-il si bon qu'on le dit?

Le Pilates est-il si bon qu'on le dit?

Vantée pendant des années par Madonna et Uma Thurman, cette activité physique est toujours très en vogue.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio