France

Carla Bruni n'aime pas que l'on se moque de son mari

Temps de lecture : 2 min

Carla Bruni vient d’annoncer son retrait du Festival de musique de San Remo en Italie, où elle était invitée, après avoir pris connaissance des paroles de la chanson qu’elle était supposée chanter. Intitulée «Meno Male», cette chanson en italien contient une phrase qui, traduite littéralement, est plutôt évocatrice: «Remerciez Dieu pour Carla Bruni, même avec Sarkozy à ses côtés, elle fait disparaître tous nos problèmes».

Cette chanson, écrite par le compositeur Simone Cristicchi, avait été présentée au départ comme une description «de l'obsession pour la célébrité et les ragots» en Italie rapporte le Daily Mail anglais.

Carla Sarkozy devait interpréter cette chanson en compagnie du chanteur italien Gino Paoli. Selon plusieurs médias locaux, ce serait en réalité l’Elysée qui aurait mis son véto à la venue de Carla Bruni à San Remo.

[Lire l'article complet sur le Daily Mail]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Image de Une: Nicolas Sarkozy et Carla Bruni le 22 décembre 2009 à Créteil. Reuters

Newsletters

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

L'acteur avait deux amours: le cinéma et le sport. Fan de boxe, cofondateur du PSG, le comédien mort le 6 septembre 2021 à l'âge de 88 ans ne manquait presque jamais une édition de Roland-Garros. Dans les dernières années de sa vie, c'est l'un des...

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio