Monde

Pourquoi l’Ouganda est le pays le plus en forme du monde?

Temps de lecture : 2 min

Selon le dernier rapport de l’OMS, seuls 5,5% des Ougandais sont inactifs, ce qui en fait le pays le plus actif physiquement dans le monde. Mais derrière le chiffre se cache une autre réalité.

Des membres du conseil des travailleurs ougandais, à Kampala le 20 novembre 2007. TONY KARUMBA / AFP.
Des membres du conseil des travailleurs ougandais, à Kampala le 20 novembre 2007. TONY KARUMBA / AFP.

Le rapport de l’OMS publié le 12 septembre comprenait de nombreuses informations. Que ce soit les inégalités d'accès à des soins abordables financièrement «immenses en Europe» ou une hausse «alarmante» du cancer.

Mais parmi toutes ces informations, on pouvait apprendre que l’Ouganda était le pays où la population était la moins inactive: seulement 5,5% de la population, contre 40% aux États-Unis par exemple.

L’occasion pour la BBC de faire un long reportage afin de découvrir pourquoi. Cela commence avec l’histoire d’une femme de ménage qui doit marcher une heure et demie pour aller à son travail.

Elle s’appelle Jennifer Namulembwa et raconte qu’elle aimerait bien prendre les transports ou avoir un moyen de locomotion, mais elle ne gagne pas assez pour cela. Le fameux rapport de l’OMS devait «probablement avoir ces gens en tête», estime le média anglais.

Si l’Ouganda est aussi «en forme», comme le Mozambique, la Tanzanie, le Lesotho ou le Togo, c’est parce que les personnes dans le pays à faible revenu «semblent intégrer une quantité suffisante d’activité physique dans leur mode de vie, contrairement aux populations des pays plus riches».

Les personnes en Arabie Saoudite, dans les Samoa Américaines ou au Koweït ont à l’inverse plus de 60% de leur population qui n’en fait pas suffisamment.

«Plus les gens sont pauvres, plus ils sont susceptibles d'utiliser des moyens de transport ou d'exercer une profession impliquant un travail physique», note la BBC. Cependant, rien n’explique vraiment pourquoi l’Ouganda surpasse les autres pays, aux revenus moyens similaires. Même si les travailleurs et travailleuses, comme Jennifer Namulembwa, dépassent aisément les 75 minutes d’activités que l’OMS recommande par semaine.

Slate.fr

Newsletters

Un candidat au Sénat américain a fait une référence aux Clash dans un débat avec Ted Cruz

Un candidat au Sénat américain a fait une référence aux Clash dans un débat avec Ted Cruz

Et Internet a aimé.

La première femme noire reporter à la Maison Blanche a sa statue au musée du journalisme américain

La première femme noire reporter à la Maison Blanche a sa statue au musée du journalisme américain

Alice Allison Dunnigan a été confronté à de nombreux actes de racisme et de sexisme durant sa vie.

À Beyrouth, la communauté queer écrit l’histoire

À Beyrouth, la communauté queer écrit l’histoire

Le mouvement queer de la capitale libanaise gagne peu à peu des espaces de libertés, portée par une vague de libération des mœurs sans précédent.

Newsletters