Sciences / Société

Environnement, l'heure de la mobilisation

Temps de lecture : 2 min

La démission de Nicolas Hulot a remis les questions écologiques au coeur du débat. Semaine spéciale sur France Culture, en partenariat avec Slate.

Éoliennes | Priscilla Du Preez via Unsplash License by
Éoliennes | Priscilla Du Preez via Unsplash License by

Le départ fracassant du plus écologistes des ministres, Nicolas Hulot, a inquiété nombre de défenseurs de l'environnement. Pourtant, depuis sa démission, et après un été marqué par des phénomènes climatiques sans précédent, on n'a jamais autant parlé des sujets environnementaux.

Une soudaine prise de conscience à quelques mois de la COP 24 organisée en décembre en Pologne, marquée par une mobilisation inédite ce week-end à l'occasion d'une Marche pour le climat réunissant près de 100.000 participants et participantes dans toute la France.

Pour saisir les enjeux du débat, France Culture, en partenariat avec Slate, propose une semaine de programmes thématiques jusqu'au dimanche 16 septembre.

Au sein des émissions diffusées, retrouvez notamment le journaliste et essayiste Fabrice Nicolino, co-auteur avec François Veillerette du manifeste Nous voulons des coquelicots, au micro des Matins de France Culture.

Toute la semaine, Cultures Monde revient sur les grandes problématiques environnementales en osant la question: «Protéger l'environnement, une impuissance collective?» quand Matières à penser s'interrogera sur la difficulté du politique à s'emparer de l'écologie en donnant la parole à des observateurs, acteurs et actrices de l'écologie politique française.

Rendez-vous en fin de semaine pour revenir aux sources du mot «écologie», dans la Fabrique de l'histoire, vendredi 14 septembre à 9h50 et pour imaginer une mobilité propre dans De cause à effets, le magazine de l'environnement d'Aurélie

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Tous les programmes, toutes les infos sur le site de France Culture.

Newsletters

Le cerveau humain a-t-il rétréci à cause de l'intelligence collective?

Le cerveau humain a-t-il rétréci à cause de l'intelligence collective?

Sa taille aurait diminué de 150 centimètres cubes, soit une balle de tennis, depuis Homo sapiens.

Avec le changement climatique, les albatros «divorcent» plus facilement

Avec le changement climatique, les albatros «divorcent» plus facilement

Le manque de nourriture les pousse à migrer et à quitter leur partenaire pour chasser plus loin.

La Terre pourrait avoir des anneaux comme Saturne, mais composés de déchets

La Terre pourrait avoir des anneaux comme Saturne, mais composés de déchets

Cette prédiction fait sens à l'heure où les débris spatiaux se multiplient.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio