Sciences

Les dauphins peuvent-ils être des artistes?

Temps de lecture : 2 min

Billie, un dauphin femelle ayant fait un passage en captivité, a appris une acrobatie qu’elle a transmise d'elle-même à ses congénères sauvages.

Sauvez Billie! | Damian Patkowski via Unsplash CC License by
Sauvez Billie! | Damian Patkowski via Unsplash CC License by

En 1995, alors que Mike Bossley, un expert naturaliste, naviguait en Australie, un dauphin femelle nommé Billie commence à tourner autour de son bateau en faisant du tail-walk. Le tail-walk, c’est quand un dauphin agite vigoureusement sa queue pour rester hors de l’eau à la verticale. Cette figure n’est pas naturelle pour ces animaux, elle est uniquement apprise par ceux en captivité entraînés pour des spectacles aquatiques. Mais voilà que pour la première fois, un dauphin sauvage se mettait à l'effectuer.

Il se trouve que, quelque mois avant, alors que Billie suivait une régate, elle s’est retrouvée dans un port très pollué et à dû être soignée dans un dolphinarium. Elle y a côtoyé cinq autres cétacés qui avaient, eux, appris le tail-walk. Sans aucun entraînement de dresseurs humains, uniquement en regardant faire ses congénères, Billie s’est mise elle aussi à effectuer la figure.

Imitée par ses congénères

Une fois relâchée dans la nature, Billie pratique sa nouvelle acrobatie. En 2007, Wave, une autre femelle, commence à l’imiter. À la mort de Billie, c’est une explosion: d’abord Ripple, la petite de Wave, puis quatre autres femelles adultes, suivies de quatre petits, se mettent à se redresser sur leur queue. Certains continuent encore aujourd’hui, mais la tendance est à la baisse depuis 2011.

Ce n’est pas un fait nouveau que des animaux imitent leurs congénères. D’autres exemples de «phénomènes sociaux» sont observables chez les animaux. Mais ils concernent souvent des activités de base, comme des techniques pour se nourrir ou se reproduire. Ce qui est beaucoup plus notable ici, c’est que le tail-walking n'a aucun intérêt fonctionnel. Les dauphins semblent lui trouver un intéret plus profond.

Cette acrobatie n’est pas une manière de jouer, Wave a été observée en train de la faire autour du cadavre d’un de ses petits. Ce n’est pas non plus une manière d’attirer l’attention puisque les dauphins le mettent aussi en oeuvre lorsqu’ils sont seuls.

Il semblerait donc que cette figure ait un sens intrinsèque pour ces animaux, reste à savoir lequel. Ce pourrait être pour créer un lien social, en s’imitant les uns les autres. L’accroissement du phénomène à la mort de Billie s'explique peut-être par le fait qu'elle interdisait aux autres dauphins de l’imiter et qu’après sa disparition, ils se sont enfin sentis libres de pratiquer le tail-walk.

Une autre hypothèse serait que cette acrobatie représente chez les cétacés un moyen de gérer leur deuil, en reproduisant un trait fortement associé à leur congénère. D’autres suggèrent même que ce pourrait être une performance artistique, comme une danse aquatique.

Slate.fr

Newsletters

L'humilité est une qualité précieuse

L'humilité est une qualité précieuse

L'humilité n'est pas le plus remarquable des traits de personnalité, mais c'est une qualité importante. Et difficile à feindre.

Un séjour dans l'espace affecte différemment les femmes et les hommes

Un séjour dans l'espace affecte différemment les femmes et les hommes

Pression artérielle, maladies, vision trouble: les effets ressentis loin de la Terre varient selon le sexe.

Le monde est petit et ce n'est pas qu'une impression

Le monde est petit et ce n'est pas qu'une impression

Une scientifique revient sur les théories du réseau adaptées à l'heure d'internet.

Newsletters