Culture

Tintin tiraillé entre Spielberg et Jackson

Temps de lecture : 2 min

Le film Tintin a longtemps été tiraillé entre Steven Spielberg et Peter Jackson. C’est finalement le réalisateur des «Seigneurs des Anneaux» qui aura la garde la plus longue du jeune reporter. Variety (via les Inrocks) annonce qu’après 32 jours «de captations de mouvements et d’expressions sur des acteurs munis de capteurs, Spielberg laisse à présent le reste du travail à Jackson. Celui-ci travaillera les effets spéciaux du film pendant 18 mois».

Pour le premier épisode de la trilogie Tintin, le chemin est donc encore long.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

En savoir plus:

Newsletters

Patricio Guzmán, gardien des sursauts de l'histoire du Chili

Patricio Guzmán, gardien des sursauts de l'histoire du Chili

Depuis le début des années 1950, le documentariste témoigne des bouleversements qui agitent son pays. Ce réalisateur majeur est en train de monter son prochain sujet, sur la mobilisation actuelle, dont il estime qu'elle pousse le Chili vers un avenir plus équitable.

Cette semaine au cinéma, quatre lumières venues de loin

Cette semaine au cinéma, quatre lumières venues de loin

Les films «La Loi de Téhéran», «Les Voleurs de chevaux», «L'Indomptable feu du printemps» ou encore «Les Sorcières de l'Orient» ont réussi à créer leur propre mouvement.

«T'aime», le film plus que douteux de Patrick Sébastien

«T'aime», le film plus que douteux de Patrick Sébastien

[Épisode 1] Au nom de l'amour plus fort que tout, le premier (et dernier) film de l'animateur déploie des réflexions dangereuses.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio