Tech & internet

La myopie gagne du terrain Chine, le président attaque les jeux vidéo

Temps de lecture : 2 min

Un plan déclenché mardi par le ministère de l'Éducation vise à limiter le nombre de jeux vidéo approuvés par les régulateurs et à encourager une limite de temps de jeu pour les mineurs.

Jinan, Chine, 29 janvier 2018  | Greg Baker / AFP
Jinan, Chine, 29 janvier 2018 | Greg Baker / AFP

Les jeux vidéo sont accusés de beaucoup de choses: faire l’apologie de la violence, plonger les adolescents et adolescentes dans un état léthargique, éloigner les jeunes de la lecture... La dernière en date nous vient tout droit de la Chine et de son président Xi Jinping. Les jeux vidéo rendent les enfants myopes, a-t-il affirmé en début de semaine.

Pour réduire la myopie des ados, le gouvernement a recommandé mardi, la mise en place de nouveaux contrôles sur les jeux vidéo. Mercredi, le cours des actions du plus gros producteur, Tencent (Call of Duty, Monsteur Hunter), chutait de 5%, suivi par ceux d'autres développeurs comme Capcom, Konami et Bandai Namco.

Selon l'agence de presse étatique Xinhua, près de la moitié de la population chinoise serait atteinte de myopie, or «la santé visuelle de nos jeunes gens a toujours été l'une des grandes préoccupations du Secrétaire Général Xi Jinping», a écrit l'agence.

Le plan déclenché mardi par le ministère de l'Éducation vise à limiter le nombre de jeux vidéo approuvés par les régulateurs, à encourager une limite de temps de jeu pour les mineurs et à considérer un système de classement par âge approprié.

Chine VS Tencent

Les autorités chinoises semblent quelque peu s'acharner sur les grandes entreprises de production de jeux vidéo, jugés dangereux pour la santé, responsables de comportements addictifs et de baisse de l'intelligence.

Tencent, le plus gros distributeur de jeux vidéo sur le marché chinois, a gagné beaucoup d'argent ces dernières années. L'entreprise a racheté de nombreux studios: l'éditeur de League of Legends mais aussi de Clash of Clans, il est aussi actionnaire du blockbuster Fortnite. Tencent possède aussi l'application de messagerie WeChat et traite une grande partie des paiements mobiles du pays.

Cette année, l'entreprise a été la cible du gouvernement et de sa volonté de contrôler la culture chinoise. Le Quotidien du peuple, l'organe de presse officiel du parti communiste chinois a qualifié le jeu Honor of Kings, qui a appartient à Tencent, de «poison pour les jeunes esprits». Et l'entreprise a dû imposer une limite de temps quotidienne aux jeunes joueurs et joueuses. Les ventes du jeu Monster Hunter: World, jugé «trop gore», ont été bloquées. Le processus d'obtention de licence pour mettre de nouveaux jeux sur le marché a été ralenti, nous apprend le New York Times.

En réalité, lien entre le temps passé sur nos écrans et la myopie n'est pas encore tranché par la science. Un rapport de l'OMS de 2015 stipule que la myopie pourrait aussi être liée à la diminution du temps passé à l'extérieur et à l'augmentation des activités de lecture et d'apprentissage.

Slate.fr

Newsletters

Une police d’écriture pour rallonger ses dissertations

Une police d’écriture pour rallonger ses dissertations

Une agence marketing a créé une police qui ressemble comme deux gouttes d'eau au Times New Roman mais qui permet d'augmenter la taille de ses devoirs.

Spotify accusé de discrimination de genre par une ex employée

Spotify accusé de discrimination de genre par une ex employée

Voyages d'affaires «entre mecs», drogues, discrimination généralisée... Une ancienne salariée de l'entreprise de streaming musical porte plainte.

Facebook accusé de diffuser des offres d’emploi discriminatoires

Facebook accusé de diffuser des offres d’emploi discriminatoires

L’association de défense des droits civils ACLU attaque le réseau social en justice.

Newsletters