Life

Le journalisme, nouvelle passion des miss?

Slate.fr, mis à jour le 31.01.2010 à 16 h 02

Miss Virginie, Caressa Cameron, a remporté samedi soir à Las Vegas, dans le Nevada, le titre de Miss Amérique 2010.

 


Caressa Cameron a séduit le jury avec
son interprétation du titre de Beyonce, Listen, et son point de vue sur l'obésité infantile («Il faut que nos enfants ressortent dehors, jouent avec des bâtons dans la rue comme je l'ai fait quand j'étais petite.»)

Cette étudiante de 22 ans a ainsi remporté une bourse de 50.000 dollars (36.000 euros) et la couronne de Miss Amérique, face à 53 candidates. La cérémonie se tenait à Las Vegas, dans le Nevada.

Elle souhaite devenir journaliste, comme la miss France de cette année, Malika Ménard, qui expliquait, peu après son élection, que Mélissa Theuriaud est son modèle («grâce à l’image qu’elle dégage en tant que femme. Je trouve qu’elle a modernisé Zone Interdite»).

Les miss ont déjà pour habitude d'alimenter la presse par leurs scandales (les récentes lauréates, en France, comme aux Etats-Unis — voire en Belgique, l'ont montré abondamment) elles l'alimenteront peut-être bientôt par leurs articles.

La miss Amérique est étudiante en journalisme audiovisuel à l'université du Commonwealth de Virginie, et souhaite travailler à la télévision, comme présentatrice. Elle voudra peut-être, à l'instar de Miss France, qui doit faire prochainement un stage au Point passer quelques temps dans une rédaction. Elle pourra alors suivre les conseils que Patrick Besson, chroniqueur de l'Hebdomadaire, donnait à Malika Ménard:

Sur le lieu de travail, portez des talons plats, afin de ne vexer aucune femme et surtout aucun homme.

N'allez pas aux réunions, de façon qu'elles aient lieu.

N'accompagnez pas les critiques cinématogra­phiques aux projections de presse, ainsi comprendront-ils le film.

En revanche, n'hésitez pas à vous rendre aux rencontres avec des ministres ou des députés, ils seront plus tendres. (...)

Pour les jours où vous aurez l'intention de vous rendre à la machine à café du deuxième étage : pantalon.

Ne tombez pas amoureuse d'un intervieweur, choisissez plutôt un interviewé.

A LIRE AUSSI SUR SLATE: «Les Miss, produits d'une morale surannée»

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Miss Amérique, Reuters.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte