Égalités / Politique

«Il est important que dans la politique, dans le sport, ceux qui sont gays puissent simplement le dire»

Temps de lecture : 2 min

Matthieu Orphelin, député LREM et proche de Nicolas Hulot, était l'invité de l'Instant politique sur France Info. Retour sur la démission du ministre et sur le coming out médiatique du parlementaire.

Capture écran France Info
Capture écran France Info

«Il a envoyé un message fort. Il a assumé clairement de dire: “Il faut faire quelque chose sinon on va dans le mur”.» Matthieu Orphelin, proche de Nicolas Hulot, était l'invité de l'Instant politique de France Info, présenté par Gilles Bornstein, pour commenter la démission surprise du ministre de la Transition écologique la veille en direct sur France Inter.

Regrettant «les élements de langages des uns et des autres» –comprenez de la majorité– le député du Maine-et-Loire, a salué le bilan des quinze mois de Hulot tout en mettant le gouvernement en garde: «On peut se féliciter de ce qu’on a fait, mais on n’est pas encore à la hauteur des enjeux. Il faut entendre les scientifiques, il faut entendre Nicolas Hulot, il faut entendre cette urgence».

À la question de Slate (6'50), sur l'impact de son coming-out médiatique dans Têtu, il y a un mois, sur sa vie d'élu, Matthieu Orphelin a répondu qu'il l'avait fait «parce que c'est important, dans la politique, dans le sport, dans tous les milieux, que ceux qui sont gays puissent tout simplement le dire car c'est banal».

«On ne choisit pas d’être hétéro, on ne choisit pas d’être homosexuel, c’est pas un problème, ça ne devrait jamais être un problème, a-t-il expliqué. C’est le message que j’ai voulu envoyer pour ça puisse aider au moins une personne. Mais j’ai reçu des centaines de mails pour me remercier.»

Slate est partenaire de L'Instant politique, sur la chaîne France info, tous les jours à 11h20

Newsletters

Madeleine Pelletier, la première femme psychiatre en France, en 1906

Madeleine Pelletier, la première femme psychiatre en France, en 1906

Rejetant les théories sexistes et racistes de l'anthropologie de l'époque, la militante féministe consacrera sa vie à soigner les pauvres et défendre l'IVG.

Si on éduquait les garçons comme des filles, cela coûterait moins cher à l'État

Si on éduquait les garçons comme des filles, cela coûterait moins cher à l'État

La dimension genrée de la délinquance et de la violence est un impensé dans notre société.

Madam C.J. Walker, la première femme d'affaires noire aux États-Unis et première Afro-Américaine milliardaire, en 1905

Madam C.J. Walker, la première femme d'affaires noire aux États-Unis et première Afro-Américaine milliardaire, en 1905

Blanchisseuse à Denver, elle s'aperçoit que les produits chimiques détériorent sa peau. Lui vient alors une brillante idée.

Newsletters