Monde / Économie

La Californie s’engage sur 100% d’énergies renouvelables d’ici 2045

Temps de lecture : 2 min

À l’heure actuelle, ce chiffre atteint les 44%.

L’objectif est d'endiguer la dépendance des foyers, entreprises et usines aux énergies fossiles. | Mario Tama / Getty Images North America / AFP
L’objectif est d'endiguer la dépendance des foyers, entreprises et usines aux énergies fossiles. | Mario Tama / Getty Images North America / AFP

Les représentants de l’État de Californie –région touchée, une nouvelle fois, par de nombreux incendies cet été– ont approuvé une mesure qui a pour but de restreindre les sources d’énergies au solaire, à l'éolien et à toute autre énergie propre d’ici 2045. Cette décision est un pas de géant dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Le vote de l’assemblée a approuvé cette mesure mardi dernier, à quarante-trois votes pour et trente-deux contre. L’objectif est d'endiguer la dépendance des foyers, entreprises et usines aux énergies fossiles.

Une opération écologique et économique

«Cela arrive déjà pour des raisons économiques», décrypte Pavel Molchanov, analyste chez Raymond James Financial. Il avance que les énergies solaires et éoliennes sont les sources d’énergies les moins chères dans certaines régions. «Je suis convaincu que la Californie peut atteindre 100% dans quinze ans.» Le quotidien Bloomberg souligne que les soutiens de ce texte attestent que les énergies renouvelables –dont les prix sont susceptibles de baisser à l’avenir– sont plus profitables que les énergies fossiles.

L’État de Californie se positionne, avec cette réduction des émissions de gaz à effet de serre, comme leader du combat contre le réchauffement climatique. Plus tôt dans l’année, il est devenu le premier à exiger l’installation de panneaux solaires sur tous les toits des maisons nouvellement construites.

«C’est un fait majeur de la législation qui a pour but d’aider à éviter les pires effets du changement climatique», certifie Dan Jacobson, directeur d’état chez Environnement California, une organisation qui promeut l’environnement. «Nous en avons besoin, plus que jamais, pour que l’État et le monde commencent à voir les effets dévastateurs du changement climatique

Ce projet de loi voté en Californie doit tout de même passer au Sénat, qui a déjà ratifié une version antérieure de cette mesure, avant de revenir vers le gouverneur d'État, Jerry Brown, qui devrait sans surprise promulguer ce texte.

Newsletters

Chroniques trumpiennes: semaine du 29 juin au 5 juillet

Chroniques trumpiennes: semaine du 29 juin au 5 juillet

Aperçu hebdomadaire de la vie tweeto-mentale du président américain.

De Phyllis Schlafly aux électrices de Trump, les contradictions des antiféministes américaines

De Phyllis Schlafly aux électrices de Trump, les contradictions des antiféministes américaines

Phillys Schlafly valorisait la femme au foyer alors que sa carrière professionnelle était bien remplie. Pourtant, si elle avait été un homme, elle serait allée très loin dans son parti.

Black Lives Matter pourrait bien être le plus grand mouvement de l'histoire des États-Unis

Black Lives Matter pourrait bien être le plus grand mouvement de l'histoire des États-Unis

On estime entre 15 à 26 millions le nombre d'Américain·es ayant participé à des manifestations contre les violences policières et le racisme systémique à travers tout le pays.

Newsletters