Sciences

Sur la route de Mars, escale dans une caravane spatiale

Temps de lecture : 2 min

L'un des premiers prototypes d'habitat de transit pour les futures missions de la Nasa vers la planète rouge vient d'être dévoilé.

Le rendu possible du prototype de Lockheed Martin "NextSTEP habitat" accroché au reste de la navette de la Nasa | Lockheed Martin License by
Le rendu possible du prototype de Lockheed Martin "NextSTEP habitat" accroché au reste de la navette de la Nasa | Lockheed Martin License by

La Nasa n'a pas prévu de mission vers Mars avant 2030 mais réfléchit déjà à offrir l'habitat le plus pratique à ses astronautes pour leurs voyages de plusieurs mois vers la planète rouge, ou vers d'autres destinations dans les profondeurs de l'espace.

L'entreprise américaine Lockheed Martin, spécialisée dans la défense et la sécurité, a présenté un premier prototype de refuge la semaine dernière. Pour construire son modèle grandeur nature, l'entreprise a décidé de rénover un cargo conteneur du nom de Donatello, un module cylindrique construit par une agence italienne et destiné à approvisionner la Station spatiale internationale dans les années 2000.

Haut de 8,5 mètres, long de 6,7 et avec un diamètre de 4,6 mètres, Donatello est beaucoup plus grand que la capsule russe Soyouz qui emmène les astronautes à la Station spatiale internationale, mais plus petit que la station elle-même. Les astronautes devant y séjourner jusqu'à soixante jours, le module peut paraître bien exigu.

Visite du prototype

Petite caravane

«C'est un peu comme être dans une caravane, où il faut constamment reconfigurer l'espace», a expliqué Bill Pratt, responsable du programme d'habitat pour l'entreprise Lockheed Martin à la NBC. «Le canapé et la table deviennent le lit et il faut sans cesse déplacer les choses.»

En plus d'une zone pour dormir, l'habitat contiendra des toilettes, du matériel d’exercice physique, des espaces de rangement, une zone dédiée aux expériences scientifiques et une cuisinette.

La caravane spatiale Donatello a été pensée pour intégrer le projet Deep Space Gateway de la Nasa, une station spatiale miniature en orbite autour de la Lune et qui pourrait servir de lieu de transit pour les missions sur la Lune ou des voyages plus lointains dans le cosmos.

Lokheed est l'une des six entreprises en contrat avec la Nasa pour développer les habitats dans l'espace profond, qui ont reçu collectivement 65 millions de dollars (55,9 millions d'euros). Les plans du prototype devrait être achevés en novembre et la Nasa évaluera en 2019 les différents modèles.

Newsletters

«Il a un besoin énorme de tout contrôler»

«Il a un besoin énorme de tout contrôler»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Marie, dont le conjoint aimerait pouvoir tout régenter au sein de leur couple, quitte à ne pas tenir compte de ce qu'elle désire.

Un mystère de l'Égypte antique s'épaissit encore

Un mystère de l'Égypte antique s'épaissit encore

D’où provenaient les millions d’ibis placés en offrandes dans les tombes égyptiennes?

Pourquoi la dératisation urbaine est si compliquée

Pourquoi la dératisation urbaine est si compliquée

Pour mettre en œuvre des politiques efficaces de dératisation, encore faut-il comprendre les organisations sociale et territoriale des rats vivant en milieu urbain.

Newsletters