Santé

Pendant 4 ans, un couple chinois a essayé d'avoir un enfant en se trompant de méthode

Temps de lecture : 2 min

Une histoire qui illustre la nécessité absolue de fournir une éducation sexuelle exhaustive à toutes et tous.

Couples | Wyatt Fisher via Flickr CC License by
Couples | Wyatt Fisher via Flickr CC License by

Mise à jour: L'histoire était étonnante. Peut-être un peu trop. Selon nos confrères de CheckNews, contrairement à ce qu'écrit Newsweek, dont nous avons repris l'info, aucune trace d'une telle mésaventure dans le journal chinois Guiyang Evening News. Nous présentons nos excuses à nos lecteurs et condamnons notre journalistes au visionnage de l'intégrale de Ni Hao Kai-Lan jusqu'à parfaite maîtrise du chinois.

En Chine, un couple hétérosexuel qui désirait un enfant mais ne parvenait pas à concevoir a découvert après quatre années que la méthode utilisée n'était pas la bonne. C'est lors d'une consultation gynécologique que la spécialiste a fini par comprendre le problème.

Malgré des rapports sexuels fréquents, la grossesse de la jeune femme, âgée de 24 ans, ne venait toujours pas, au grand dam du couple et de leurs proches, incapables de masquer leur impatience et leur frustration. Après avoir admis à la gynécologue qu'elle trouvait les rapports avec son mari (âgé de 26 ans) souvent douloureux, la femme a accepté de se laisser examiner.

Liu Hongmei, la spécialiste, a fini par réaliser que le couple n'avait que des rapports anaux depuis son mariage, que la patiente était vierge, et qu'une méconnaissance totale des mécanismes de reproduction et de la physiologie féminine était à l'origine de ce gigantesque malentendu. Après leur avoir expliqué comment procéder pour essayer d'avoir un bébé, elle leur a fourni un manuel d'éducation sexuelle. Il a alors suffi de quelques mois pour qu'une grossesse se déclare chez la jeune femme.

La Chine à la traîne sur l'éducation sexuelle

De l'avis même de la gynécologue, dont les propos ont été rapportés par Newsweek et repris ce genre de cas est heureusement peu fréquent. Mais la méconnaissance du fonctionnement du corps, et notamment celui des femmes, est chose nettement moins rare. La journaliste Christina Zhao profite de cette histoire glaçante pour pointer du doigt le manque total d'éducation sexuelle en Chine, où le sexe est un sujet tabou dans les écoles et lycées.

À ce titre, des étudiants et étudiantes de l'Ecole Normale de Pékin ont manifesté en mai afin de demander au gouvernement de prendre des mesures dans ce domaine. Parmi les principaux arguments avancés, il y a la nécessité de ne pas laisser la pornographie constituer pour les jeunes la seule référence en matière de sexe.

En 2015, le centre chinois spécialisé dans la prévention des maladies sexuellement transmissibles a relevé 115 000 cas de HIV, dont 14,7% chez les 15-24 ans. À l'heure actuelle, la seule mesure constatée dans les universités chinoises est la mise à disposition dans certaines universités d'automates pouvant délivrer des kits permettant de se tester. C'est mieux que rien mais cela reste bien faible par rapport à ce que le dialogue et les campagnes de sensibilisation peuvent faire pour permettre aux jeunes et aux autres de mener une vie sexuelle aussi épanouie et safe que possible.

Newsletters

Léonard de Vinci avait-il tout compris aux organes génitaux?

Léonard de Vinci avait-il tout compris aux organes génitaux?

L'artiste a été un précurseur des études anatomiques du pénis.

À force de ne pas porter de masques, les politiques propagent le coronavirus au Mississippi

À force de ne pas porter de masques, les politiques propagent le coronavirus au Mississippi

Près d'un·e législateur·trice sur six est contaminé·e dans cet État américain.

Les plantes d’intérieur ne purifient pas l’air de votre appartement

Les plantes d’intérieur ne purifient pas l’air de votre appartement

À moins d’avoir une véritable forêt tropicale chez soi, les plantes s’avèrent être parfaitement inefficaces pour assainir les logements.

Newsletters