Politique / Monde

Le FBI a eu accès aux messageries cryptées de Michael Cohen

Temps de lecture : 2 min

Un élément totalement oublié par les médias.

Le FBI a récupéré 731 pages de retranscriptions des messages | DREW ANGERER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Le FBI a récupéré 731 pages de retranscriptions des messages | DREW ANGERER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Donald Trump est dans la tourmente, c’est l’affaire qui secoue les médias. Le mardi 21 août, l’ancien avocat de Donald Trump, Michael Cohen, a plaidé coupable de huit chefs d’accusation : fraude fiscale et bancaire, violation des lois sur le financement des campagnes électorales. Pendant l’audience, il a été fait référence, à de nombreuses reprises, à des messages échangés entre Cohen et Trump sur... des applications de messagerie cryptée.

Plus de 700 pages de retranscriptions

L’avocat new-yorkais se servait visiblement beaucoup de WhatsApp et de Signal, en se pensant protégé. Comme nous le croyons nous aussi quand nous nous en servons. Comment se fait-il, alors, qu'en juin dernier, le procureur ait affirmé que le FBI lui avait fourni 731 pages de retranscriptions de messages et d'appels du téléphone de Cohen.

Ces conversations incriminent Michael Cohen et plus précisément le président Trump. L’historique de ces dernières soutient les propos de l’avocat concernant Stormy Daniels, une actrice pornographique qui a eu une aventure avec le quarante cinquième président des États-Unis. Michael Cohen a, selon ses dires, payé cette femme en échange de son silence sur l’affaire, ce qui va à l’encontre des lois sur le financement des campagnes électorales.

La manière dont ces informations ont été récupérées n’est pas clair. On ne sait pas si le FBI a pu décrypter les messages en s’introduisant dans les différentes couches de cryptages ou si Cohen, qui a déjà enregistré des conversations, a imprudemment stocké cet historique dans un endroit mal protégé.

De son côté, Paul Manafort, l’ancien directeur de campagne de Trump, a lui aussi été jugé coupable lors de l’audience mardi dernier. Ses communications cryptés via WhatsApp et Telegram ont révélé la vérité sur les agissements de ce dernier. Ces messages auraient été trouvés sur le compte iCloud de Manafort. Si vous avez des messages à cacher, pensez à les effacer.

Slate.fr

Newsletters

Accord sur le Brexit, la cynique victoire de Boris Johnson

Accord sur le Brexit, la cynique victoire de Boris Johnson

Après cinq jours de négociations, Boris Johnson s'est enfin entendu avec l'Union européenne sur les conditions du Brexit. Cet accord conclu entre Londres et Bruxelles doit passer l'étape de la validation par la Chambre des communes,...

Brexit, un accord et après?

Brexit, un accord et après?

Le Parlement britannique doit désormais valider l'accord.

«La chute du Monstre», le livre qui fait trembler Marseille

«La chute du Monstre», le livre qui fait trembler Marseille

Philippe Pujol, prix Albert Londres en 2014, signe un réquisitoire implacable contre le système politique marseillais, à l'heure où Jean-Claude Gaudin s'apprête à céder son fauteuil de maire.

Newsletters