Tech & internet / Monde

Non, Netflix ne compte pas diffuser de publicité entre deux épisodes

Temps de lecture : 2 min

De nombreux spectateurs se sont plaints de la présence de spots.

La plateforme de streaming compte plus de 130 millions de spectateurs dans le monde entier | freestocks.org via Unsplash CC License by
La plateforme de streaming compte plus de 130 millions de spectateurs dans le monde entier | freestocks.org via Unsplash CC License by

La plateforme de streaming la plus connue teste actuellement la diffusion de vidéos promotionnelles entre deux épisodes ou deux films sur certains comptes. Et le moins que l’on puisse dire, c'est que la tentative fait polémique. Des abonnés ont expliqué sur Reddit avoir dû regarder des vidéos impossible à zapper quand d’autres affirmaient avoir la possibilité de cliquer sur un bouton pour les passer.

Il n'en fallait pas plus pour que, parmi les 130 millions d'utilisateurs du service dans le monde (+5,2 millions sur le dernier trimestre), l'inquiétude pointe. De la pub sur Netflix? L’entreprise a tenté de les rassurer.

Pas de publicités mais des suggestions

Un porte-parole a affirmé que ces vidéos n'étaient en aucun cas des spots publicitaires mais des recommandations personnalisées que la plateforme propose aux utilisateurs afin que ces derniers en sachent plus sur les séries et films que Netflix diffuse: «Nous essayons de savoir si ces recommandations entre les épisodes peuvent permettre aux membres de découvrir des histoires qu'ils apprécieront rapidement, a déclaré la firme dans un communiqué. Il faut garder à l'esprit qu'il est possible de zapper ces vidéos à n'importe quel moment si vous n'êtes pas intéressé.»

La société américaine a conduit des centaines de tests cette année, dont la plupart n'a pas été concluante, a expliqué un dirigeant.

En 2016, Netflix a lancé un système d’aperçus de vidéos durant les recherches du spectateur. La plateforme a affirmé que cela permettait de réduire «de manière significative» le temps de recherche des utilisateurs sur le site.

Slate.fr

Newsletters

Démantèlement

Démantèlement

Les réseaux sociaux peuvent aussi faire du bien aux ados

Les réseaux sociaux peuvent aussi faire du bien aux ados

De nouvelles enquêtes montrent que l'utilisation de Facebook, Instagram et autres Snapchat n'est pas aussi néfaste qu'on le pense.

Facebook, ne me vire pas!

Facebook, ne me vire pas!

Il y a des communautés dont on rêve de s'extirper, qu'on aimerait fuir. Et puis il y a Facebook qui vire des gens sans raison et sans aucune explication.

Newsletters