Santé

Le vélo électrique est aussi bon pour la santé que le traditionnel

Temps de lecture : 2 min

Après quatre semaines d'utilisation, les effets se font déjà sentir.

Born to be wild | kenjonbro via Flickr CC License by
Born to be wild | kenjonbro via Flickr CC License by

Contrairement à une idée par trop répandue, le vélo électrique n'a rien d'un ersatz pour fainéants. Selon une étude menée par des chercheurs spécialistes des liens entre sport et santé, en matière de prévention de l'obésité ou des maladies cardio-vasculaires, un vélo à assistance électrique fait tout aussi bien le job qu'un vélo traditionnel. Des effets tout particulièrement saillants chez les individus en surpoids et/ou sédentaires et qui se font sentir dès quatre semaines d'un entraînement régulier.

Pour les scientifiques de l'université de Bâle qui ont mené cette étude pilote randomisée, le point de départ aura été la campagne «Bike to work», en cours depuis dix ans en Suisse. Chaque année, ce programme invite les travailleurs à troquer pendant un mois leur voiture ou les transports en commun pour un vélo (électrique ou non) pour se rendre au bureau. En 2018, année record, près de 65.000 personnes ont répondu à l'appel.

Améliorer la motivation

Dirigés par Arno Schmidt-Trucksäss, professeur en médecine du sport, les chercheurs ont comparé l'intensité de l'activité physique effectuée sur vélos électriques et celle permise par les vélos traditionnels. Pendant quatre semaines, trente volontaires sélectionnés pour leur surpoids (IMC entre 28 et 29) et leur faible niveau d'activité physique ont dû rouler un minimum de 6 kilomètres par jour, pendant au moins trois jours par semaine –la moitié sur un vélo électrique et l'autre sur un vélo sans batterie. En matière de santé cardiaque –mesurée par la capacité d'absorption de l'oxygène ou VO2– l'amélioration de leurs performances a été tout à fait similaire. À noter que si ce progrès se maintient dans le temps, ce sont leurs risques de mortalité cardiovasculaire qui diminueront de manière cliniquement significative.

Pour Schmidt-Trucksäss, ces résultats indiquent que «le vélo électrique peut améliorer la motivation et aider les personnes en surpoids à maintenir une activité physique régulière». S'ils sont assidus, ajoute le chercheur «les utilisateurs de vélo électrique peuvent jouir d'une amélioration permanente de leur santé, que ce soit en termes d'aptitude physique, mais aussi concernant d'autres facteurs, comme la pression artérielle, le métabolisme des graisses et le bien-être mental général».

À quand des vélos électriques remboursés par la sécu?

Newsletters

Si votre libido est en berne, c'est peut-être à cause du coronavirus

Si votre libido est en berne, c'est peut-être à cause du coronavirus

Le contexte actuel rend la vie sexuelle difficile et peut provoquer une baisse de désir.

«Elle dit souvent qu'on est juste des colocataires et que notre mariage est une façade»

«Elle dit souvent qu'on est juste des colocataires et que notre mariage est une façade»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Nolan, qui souffre de n'avoir ni vie sociale, ni vie sexuelle avec sa femme.

Et si on n'arrivait jamais à trouver de vaccin contre le Covid-19?

Et si on n'arrivait jamais à trouver de vaccin contre le Covid-19?

La complexité du virus et le temps nécessaire pour élaborer une formule efficace rendent la tâche difficile.

Newsletters