Tech & internet / Culture

Ce robot est capable de trouver Charlie en moins de cinq secondes

Temps de lecture : 2 min

Pour une fois, Charlie n'aura pas le dernier mot.

Capture d'écran redpepper/YouTube
Capture d'écran redpepper/YouTube

4,45 secondes pour trouver Charlie. Face aux machines, pas sûr que le moindre enfant (ou même un adulte) ait une chance. Digg vient en effet de relayer une vidéo montrant un robot capable de trouver Charlie en moins de cinq secondes, dans le meilleur des cas.

Comme l'explique Motherboard, ce bras robotique nommé «There's Waldo» («Voici Charlie», en français) a été construit par une agence de communication et son unique but est de trouver et pointer du doigt Charlie avec sa petite main, légèrement effrayante. Motherboard indique que tout ceci fonctionne grâce à «un bras contrôlé par un Raspberry Pi équipé d'un Vision Camera Kit conçu pour la reconnaissance faciale, [et que] le robot recherche les correspondances avec Charlie et envoie ensuite ce qu'il trouve au service AutoML Vision de Google, que l'agence a été entraîné pour identifier Charlie».

Un petit échantillon et de bons résultats

Interrogé par The Verge, Matt Reed, l'homme derrière ce projet explique avoir collecté 62 images de la tête de Charlie et 45 images de son corps en entier pour réussir à identifier Charlie. «Je pensais que ça ne serait pas suffisant pour construire un bon modèle, mais de façon surprenante, on a de bonnes prédictions sur les Charlie qui n'étaient pas dans ces images de départ.»

La vidéo ci-dessus montre d'ailleurs l'efficacité du robot sur le premier album de Martin Handford. Reste à savoir si le robot est aussi efficace sur les albums suivants, Charlie étant de plus en plus petit et noyé dans une marée de monde (ce qui explique aussi sans doute, pourquoi vous avez de plus en plus de mal à mettre le doigt dessus).

Mais même alors, difficile d'imaginer l'homme battre la machine. Et ce, même s'il est accompagné de la meilleure technique pour trouver Charlie.

Slate.fr

Newsletters

De nouvelles publicités pro-Brexit sur Facebook, financées par un mystérieux site d'«informations»

De nouvelles publicités pro-Brexit sur Facebook, financées par un mystérieux site d'«informations»

Ces publicités invitent les utilisateurs à écrire à leurs députés afin de les inciter à rejeter le plan Chequers, qui régule les futures relations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne.

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Des journalistes de The Atlantic estiment que plus de 350 journalistes ont perdu leur emploi en partie en raison des statistiques données par Facebook.

Un logiciel pourrait permettre de retrouver les fabricants d'armes imprimées en 3D

Un logiciel pourrait permettre de retrouver les fabricants d'armes imprimées en 3D

PrinTracker permet de tracer un objet en identifiant l'imprimante 3D qui l'a créé.

Newsletters