Sociéte / Tech & internet

Snapchat perd ses utilisateurs

Temps de lecture : 2 min

Mais gagne de plus en plus d'argent.

Le logo de l'application Snapchat | Thought Catalog via Unsplash CC License by
Le logo de l'application Snapchat | Thought Catalog via Unsplash CC License by

Paradoxe: si la situation financière de Snapchat est excellente, l'application compte de moins en moins d'utilisateurs et d'utilisatrices.

Selon une analyse de Thomson Reuters, Snap, la société mère de Snapchat, enregistre un résultat d'environ 262 millions de dollars [soit 225,16 millions d’euros], en hausse de 12 millions par rapport à l’année précédente. Ce qui a fait grimper le prix de l’action de 13% à 14,60 dollars [soit 12,9 millions d’euros].

L’arbre qui cache la forêt?

Malgré ces bons résultats financiers, le nombre d’utilisateurs et utilisatrices de Snapchat a baissé pour la première fois depuis la création de l’application en 2011. 188 millions de personnes ont utilisé l’application de manière quotidienne au deuxième trimestre 2018. Soit 3,7 millions de moins qu'au précédent. Si cette baisse est minime (environ 2%), elle souligne une certaine perte de vitesse.

Le PDG de Snap, Evan Spiegel, analyse la situation comme une réaction au changement de design de l’application en novembre dernier. Simone Stolzoff, journaliste à Quartz, estime que la concurrence avec ses rivaux tels qu’Instagram et l’introduction du règlement général sur la protection des données de la part de l’Union Européenne sont aussi –et surtout– à prendre en compte.

Slate.fr

Newsletters

À Lourdes, un bureau des miracles

À Lourdes, un bureau des miracles

Depuis février dernier, Lourdes compte soixante-dix miracles à son palmarès... Tous sont certifiés par le Bureau des Constatations Médicales, après des investigations de plusieurs années.

Google traque tous ses usagers… même ceux qui désactivent leur localisation

Google traque tous ses usagers… même ceux qui désactivent leur localisation

Deux milliards d’utilisateurs seraient affectés.

Avita Ronell, philosophe féministe, suspendue après des accusations de harcèlement sexuel

Avita Ronell, philosophe féministe, suspendue après des accusations de harcèlement sexuel

La professeure a été suspendue après une procédure initiée par Nimrod Reitman, un ancien étudiant. Un affaire révélée par le New York Times qui pose nombre de questions.

Newsletters