Société / Tech & internet

Snapchat perd ses utilisateurs

Temps de lecture : 2 min

Mais gagne de plus en plus d'argent.

Le logo de l'application Snapchat | Thought Catalog via Unsplash CC License by
Le logo de l'application Snapchat | Thought Catalog via Unsplash CC License by

Paradoxe: si la situation financière de Snapchat est excellente, l'application compte de moins en moins d'utilisateurs et d'utilisatrices.

Selon une analyse de Thomson Reuters, Snap, la société mère de Snapchat, enregistre un résultat d'environ 262 millions de dollars [soit 225,16 millions d’euros], en hausse de 12 millions par rapport à l’année précédente. Ce qui a fait grimper le prix de l’action de 13% à 14,60 dollars [soit 12,9 millions d’euros].

L’arbre qui cache la forêt?

Malgré ces bons résultats financiers, le nombre d’utilisateurs et utilisatrices de Snapchat a baissé pour la première fois depuis la création de l’application en 2011. 188 millions de personnes ont utilisé l’application de manière quotidienne au deuxième trimestre 2018. Soit 3,7 millions de moins qu'au précédent. Si cette baisse est minime (environ 2%), elle souligne une certaine perte de vitesse.

Le PDG de Snap, Evan Spiegel, analyse la situation comme une réaction au changement de design de l’application en novembre dernier. Simone Stolzoff, journaliste à Quartz, estime que la concurrence avec ses rivaux tels qu’Instagram et l’introduction du règlement général sur la protection des données de la part de l’Union Européenne sont aussi –et surtout– à prendre en compte.

Newsletters

«Le président de la République a eu besoin des maires face à la révolte des “gilets jaunes”»

«Le président de la République a eu besoin des maires face à la révolte des “gilets jaunes”»

André Laignel, vice-président de l'Association des maires de France, s'exprime sur le congrès des maires qui se déroule à Paris du 18 au 21 novembre.

«Il fallait qu'elle paye la souffrance que je ressentais»

«Il fallait qu'elle paye la souffrance que je ressentais»

[Épisode 5] Au dernier jour du procès de Sophie Masala, accusée du meurtre de sa collègue Marilyne Planche, la cour tente de dissiper les ultimes zones d'ombre avant que le verdict ne tombe.

Pourquoi la parentalité est si souvent présentée comme une contrainte

Pourquoi la parentalité est si souvent présentée comme une contrainte

Ce n'est pas seulement que la parole se libère. C'est aussi que la vie familiale ne cadre pas (ou très peu) avec les valeurs prônées par notre société.

Newsletters