Monde / Économie

45 villes chinoises dominent le top 50 des villes les plus prospères

Temps de lecture : 2 min

Elles affichent des taux de croissance hors du commun.

Une usine rejetant de la fumée  |  JuniperPhoton via Unspalsh CC License by
Une usine rejetant de la fumée | JuniperPhoton via Unspalsh CC License by

Lieux d'innovation et pôles de compétitivité, les villes font partie des principaux moteurs de l’économie mondiale. Et ce ne sont pas forcément les plus grandes qui sont les plus prospères.

Selon une étude réalisée par la Brookings Institution et relayée par Quartz, les trois cents plus grande métropoles représentaient presque 70% de la croissance économique mondiale entre 2014 et 2016, tout en ne constituant que 20% de la population mondiale. Et parmi elles, les villes chinoises sont très largement représentées, à tel point qu’elles submergent littéralement ce classement. La Chine compte plus de 100 villes dans les 300 plus prospères, affichant en moyenne un taux de croissance économique annuel de 7,2%, contre 2% pour les autres.

Le contraste est encore plus marquant si on cible les villes de Zunyi et de Guiyang de la province de Guizhou. Entre 2014 et 2016, leurs taux de croissance économique annuel étaient respectivement de 11,2% et de 10,2%, chiffres les plus élevés du classement, juste derrière Dublin qui affiche un beau 21,2%. Grâce à une fiscalité avantageuse, la capitale irlandaise concentre les sièges européens de nombreuses entreprises multinationales, dont Apple, Google ou Pfizer.

À l’inverse, les villes chinoises suivent un modèle particulier. À titre d’exemple, la province de Guizhou, anciennement très pauvre, s’est hissée au sommet en devenant choisissant non pas la voie fiscale mais l'industrie, devenant entre autre une plaque tournante du stockage de données.

Slate.fr

Newsletters

La Thaïlande explose le tourisme mondial (et son écosystème)

La Thaïlande explose le tourisme mondial (et son écosystème)

Le tourisme fait la fortune du pays en même temps qu'il en dévaste la faune et la flore.

Le grand bond vers l'espace de la Chine

Le grand bond vers l'espace de la Chine

Alors que Pékin fêtera les dix ans du premier voyage d'un taïkonaute dans l'espace le 15 octobre, l'Administration spatiale chinoise peaufine les contours de son programme lunaire.

Ce qu'il y a derrière le schisme orthodoxe entre Russie et Ukraine

Ce qu'il y a derrière le schisme orthodoxe entre Russie et Ukraine

C'est plus qu'une simple guerre de clochers.

Newsletters