Médias / Tech & internet

Les Américains passent onze heures par jour à consommer des médias

Temps de lecture : 2 min

Regarder la télévision ou des vidéos sur YouTube, écouter de la musique, consulter son fil d’actualité Facebook...

Trois personnes fixent leur téléphone sur un quai de gare | rawpixel via Flickr CC License by
Trois personnes fixent leur téléphone sur un quai de gare | rawpixel via Flickr CC License by

Selon Nielsen, spécialisée dans les études de marché, les Américains et Américaines accordent leur attention à un média en moyenne onze heures par jour. L'entreprise a réalisé un rapport sur la consommation de médias lors du premier trimestre de 2018, à partir d'un panel représentatif de ménages qui regardent la télévision, écoutent la radio, ouvrent des applications sur smartphone, naviguent sur le web.

Le rapport souligne une hausse de dix-neuf minutes par rapport au trimestre précédent, notamment due à l’utilisation de nouvelles plateformes comme Apple TV ou Roku, qui diffuse sur un écran de télé des contenus présents en ligne. Les événements sportifs majeurs, tels que les Jeux olympiques d’hiver ou le Super Bowl, ont aussi scotché les téléspectateurs et télespectatrices devant leur téléviseur ou derrière leur smartphone.

La radio fait consensus

Malgré toutes les avancées technologiques dans le domaine des médias, le plus largement consommé est, selon Nielsen, la bonne vieille radio. Quatre-vingt douze pourcents des adultes américains écoutent la radio –émissions de flux ou podcasts– durant une semaine moyenne.

Peter Katsingris, directeur du rapport pour Nielsen, explique ce phénomène par deux facteurs. Le premier est la présence presque systématique de radios dans les voitures. Le second est le développement de services de streaming rendant l’accès aux stations de radio plus aisé quel que soit l’endroit où l'on se situe.

En ce qui concerne la durée d'utilisation, le rapport souligne tout de même que les smartphones captent l'attention des utilisateurs et utilisatrices plus longtemps que la radio, respectivement 2,4 heures par jour contre 1,8 heure.

Slate.fr

Newsletters

#MeToo: le retour de bâton médiatique… dans les pages de L’Obs

#MeToo: le retour de bâton médiatique… dans les pages de L’Obs

Un dossier spécial du dernier numéro de L'Obs interroge la condition des hommes après la libération partielle de la parole des femmes. Au lieu de s'inquiéter de leur bien-être, il aurait fallu se demander pourquoi ils n'avaient pas avancé d'un pouce.

D'où vient votre (éventuel) sentiment de «fatigue compassionnelle»

D'où vient votre (éventuel) sentiment de «fatigue compassionnelle»

Trop d'empathie tue l'empathie.

Ceux qui avaient intérêt à ce qu’éclate l’affaire Benalla le paieront cher

Ceux qui avaient intérêt à ce qu’éclate l’affaire Benalla le paieront cher

Les médias ont été nourris par des informateurs, syndicalistes policiers, commissaires ou gendarmes dont beaucoup redoutent la réorganisation de la sécurité de l'Élysée voulue par Macron.

Newsletters