Monde

Trois personnes volent un requin en le faisant passer pour un bébé

Temps de lecture : 2 min

Ça s'est passé au Texas.

C'est un requin dormeur cornu ou heterodontus francisci comme celui-ci qui a été enlevé  | Erik Ogan via Wikimedia CC License by
C'est un requin dormeur cornu ou heterodontus francisci comme celui-ci qui a été enlevé | Erik Ogan via Wikimedia CC License by

C'est l'histoire très cocasse de la semaine. Dimanche dernier, à l'aquarium de San Antonio au Texas, deux hommes et une femme ont tenté de voler un requin. Petit et jeune –quarante-cinq centimètres– il a été déguisé en bébé et mis dans une poussette.

Les images de vidéosurveillance montrent les deux voleurs et la voleuse faisant le guet pendant une heure avant que l'un d'eux se décide à attraper le petit requin par la queue depuis son bassin. Le poisson est ensuite enroulé dans une serviette humide. Puis les deux hommes l'emmènent dans une salle du personnel pendant que la femme patiente avec la poussette. Les bandits prennent un seau, jettent son contenu –de la javelle– dans le système de filtration, et mettent le requin dedans.

Vidéo surveillance des suspects postée sur la page Facebook de l'aquarium.

Le trio a été repéré par le personnel, sur le parking de l'aquarium une manager a tenté de le retenir. Mais l'un des hommes a assuré que «[son] fils [était] malade» et a pris la poudre d’escampette, sans ses deux comparses mais avec le requin.

Appelée, la police a cru à une blague en raison du calendrier, les États-Unis venant de fêter la «shark week», la semaine du requin pendant laquelle Discovery channel diffuse des programmes à propos de ces grands poissons.

Miss Helen est de retour

«Miss Helen», le bébé requin, a été retrouvé le lendemain par la police. Le voleur est obsédé par la vie marine et possède une reproduction miniature de l'aquarium de San Antonio chez lui. C'est ainsi qu'il a pu conserver le requin en vie quelques heures.

Les employés et employées étaient intervenues à temps pour que la javelle jetée ne blesse pas les poissons.

Selon la police, le cambrioleur n'avait nullement l'intention de vendre le requin, il voulait juste l'ajouter à sa collection. «C'était quelque chose qu'il voulait, il en avait déjà eu un par le passé», a rapporté le chef de la police.

Newsletters

Ces Ukrainiens qui vivent dans la peur d'être appelés au combat

Ces Ukrainiens qui vivent dans la peur d'être appelés au combat

Plus de cinq mois après le début de l'invasion russe, il est nécessaire pour Kiev de continuer à recruter des soldats aptes au combat. Mais entre rumeurs et dysfonctionnements, la conscription n'est pas toujours chose aisée.

En Chine, une femme interpellée pour avoir porté un kimono

En Chine, une femme interpellée pour avoir porté un kimono

La police l'a soupçonnée de vouloir «troubler l'ordre public».

Salman Rushdie, symbole des lignes de faille cachées entre Orient et Occident

Salman Rushdie, symbole des lignes de faille cachées entre Orient et Occident

La fatwa lancée contre lui en 1989 a transformé l'auteur en icône culturelle représentant l'importance de la liberté d'expression de l'écrivain.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio