Tech & internet / Monde

Des hackeurs russes s’introduisent dans le réseau électrique américain

Temps de lecture : 2 min

L’escalade des tensions entre Moscou et Washington n’est pas près de s'arrêter.

Un programme informatique | Chris Ried via Unsplash CC License by
Un programme informatique | Chris Ried via Unsplash CC License by

Des pirates informatiques russes semblent avoir accédé aux installations électriques américaines et sont donc susceptibles de commettre un blackout dans tout le pays. Le Wall Street Journal rapporte que ce groupe –qui a déjà travaillé pour un collectif subventionné par l’État russe comme les Drangonfly ou encore Energetic Bear– a eu accès aux réseaux américains l’année dernière.

Déjà des «centaines de victimes»

Les hackeurs ont déjà revendiqué avoir fait des «centaines de victimes», selon les autorités. Mais le plus dur est encore à venir car le groupe a aujourd’hui accès à certaines parties des infrastructures américaines très sensibles.

Les pirates font usage des différents outils tels que l'attaque de point d'eau ou le phishing (hameçonnage), une technique par laquelle des personnes malveillantes se font passer pour de grandes sociétés ou des organismes financiers qui nous sont familiers en envoyant des mails frauduleux et récupèrent des mots de passe de comptes bancaires ou numéros de cartes de crédit pour détourner des fonds.

La réaction des autorités

Le département de la sécurité intérieure des États-Unis est actuellement à la recherche de preuves démontrant que les Russes tentent d’automatiser leurs attaques. Les enquêteurs interviewés par le Wall Street Journal ont déclaré qu’ils cherchaient actuellement à déceler si l’intrusion des hackers avait pour but la préméditation d’une future attaque de grande ampleur.

Le rapport des autorités arrive dans un contexte de cyber-tensions extrême entre États-Unis et Russie. Un grand jury fédéral a inculpé douze agent de renseignement russe début juillet. Le chef d’accusation retenu est le piratage du réseau informatique du Parti démocrate et de sa candidate à l'élection présidentielle de 2016, Hillary Clinton.

Le procureur spécial Robert Mueller est actuellement en pleine enquête. Son objectif est de faire toute la lumière sur le rôle qu’a pu jouer la Russie dans la campagne du Républicain Donald Trump et dans l'élection présidentielle qui a suivi. De son côté, la Russie nie toute ingérence dans cette élection, tout comme le principal intéressé, Donald Trump.

Slate.fr

Newsletters

Google Traduction propose maintenant les deux genres

Google Traduction propose maintenant les deux genres

Il a mis fin à son biais sexiste.

Comment expliquer simplement la révolution de la blockchain?

Comment expliquer simplement la révolution de la blockchain?

Le principe fondateur de la blockchain a été inventé par deux chercheurs américains en cryptographie, Stuart Haber et Scott Stornetta, dès 1991. Ils cherchaient alors un moyen de protéger l’intégrité des informations numériques au fil du temps....

L’aquarium de Monterey n'aime pas du tout l'émoji calamar d'Apple

L’aquarium de Monterey n'aime pas du tout l'émoji calamar d'Apple

Un problème de siphon dans le dessin.

Newsletters