Life

Une pilule pour améliorer la survie des soldats

Slate.fr, mis à jour le 28.01.2010 à 18 h 24

La médecine va peut-être bientôt être permettre aux armées d'avoir des soldats plus résistants, rapporte le New Scientist. Un médicament actuellement testé sur des animaux pourrait en effet aider les soldats à survivre à des blessures graves en empêchant certains mécanismes biologiques de s'éteindre.

La perte de sang est le principal problème pour les blessés de guerre, et le manque de sang disponible pour transfusion sur le champ de bataille est souvent fatal. Quand le corps perd beaucoup de sang, il se met en état de choc et entraîne une série de réactions pour augmenter la pression sanguine et conserver de l'énergie. Mais si le corps reste trop longtemps dans cet état, cela peut rendre des organes d'être défaillants.

Pour répondre à ce problème, l'équipe du docteur Hasan Alam travaille sur une pilule qui permettrait justement de garder les blessés plus longtemps en vie pour que ceux-ci puissent bénéficier de transfusions dans un hôpital. Ils ont ainsi trouvé une molécule qui augmentait grandement la survie à court terme de cochons ayant perdu 60% de leur sang, et comptent bientôt pouvoir effectuer des tests sur l'homme.

[Lire l'article complet sur newscientist.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Marines américains en patrouille en Afghanistan Goran Tomasevic / Reuters

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte