Société

Trois conseils pour une maison écolo et plus durable

Temps de lecture : 2 min

Isolation sur mesure made in France, recyclage de vos déchets, produits lavants naturels fait maison, … Rendez votre habitat «100% Green»

crédit photo: K par K
crédit photo: K par K

Votre été 2018 sera vert ou ne sera pas ! Alors que la préservation de la planète fait bon ménage avec la consommation durable, que le bien-être physique s’allie avec une alimentation responsable, le temps est venu de profiter de vos congés pour prendre de bonnes résolutions.

Certes, vous vous souciez de ce qu’il y a dans votre assiette, vous faites scrupuleusement le tri sélectif (et bassinez vos amis qui persistent à ne pas utiliser la poubelle jaune) et vous tentez de diminuer votre empreinte écologique en compensant le bilan carbone de vos vols de vacances.

Mais avez-vous pensé à rendre votre habitat plus responsable et équitable? C’est plus simple qu’il n’y paraît! En partenariat avec le spécialiste de l’isolation de l’habitat K par K, nous vous donnons trois conseils pour métamorphoser votre maison en un logement «100% Green.»

Pour une isolation responsable

La rituelle vague de chaleur estivale commence à vous donner envie d’allumer à fond votre climatisation et de passer votre journée au frais à - enfin - lire tous les bouquins que vous vous êtes promis d’engloutir durant l’année.

Mais, avant de congeler votre domicile à seize degrés Celsius, assurez-vous que l’isolation de votre maison est optimale. L’entreprise K par K propose un large choix de fenêtres, de baies vitrées, persiennes, velux et stores bannes sur mesure qui transformeront votre intérieur.

Vous bénéficierez de conseils spécialisés lors de l’installation des menuiseries et, surtout, vous êtes assurés de consommer responsable et durable. La totalité des produits K par K sont fabriqués en France. En plus de faire des économies sur le chauffage en hiver et de préserver la planète à votre échelle, vous faites marcher le made in France ! Cocorico.

Oser le lombri-compost, bannir le plastique

Des vers de terre à quelques pas de votre cuisine? Si cette idée peut rebuter de prime abord les citadins, sachez que le lombri-compostage - l’absorption et la digestion de vos déchets organiques par des vers - ne sent absolument pas mauvais et est extrêmement sain.

Vous pourrez ainsi recycler naturellement vos déchets et, si vous avez la main verte, vous obtiendrez un engrais naturel hors pair. Un cadeau original et fait maison pour les plus jardiniers de vos amis !

Enfin, une cuisine écolo est aussi une cuisine qui prohibe les emballages en plastique. Collectez des bocaux de verre, customisez-les à l’aide d’un marqueur ou même d’une touche de couleur, et adoptez l’alimentation en vrac. Vos céréales comme vos féculents occuperont une place de choix sur vos étagères et, on vous l’assure, ça fait son petit effet d’avoir son propre bar à tisanes.

Une salle de bain zéro déchet

Ce défi est de taille. Comment supprimer les déchets de votre salle de bain? Comme pour la cuisine, pensez à acheter en magasin du savon liquide que vous pouvez déposer directement dans un récipient adéquat. Choisir un shampoing et un savon solide est également une des alternatives favorables à la bonne marche de la planète.

Pour les plus courageux et les apprentis chimistes, il est possible de se lancer dans la fabrication de ses propres produits nettoyants à l’aide d’éléments naturels et anti-calcaire comme le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude et le citron.

Pour finir, élémentaire mais efficace: remplacer les éponges jetables par des éponges lavables, bannir les cotons démaquillants et ressortir du placard les vieux gants de toilette de vos grand-mères. Effet vintage et succès garanti!

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

La France a du mal à saisir la fonction de ses militaires

La France a du mal à saisir la fonction de ses militaires

Si la mission combattante est reconnue, elle n'apparaît toujours pas clairement aux yeux de nombre de responsables politiques comme ce qui ordonne l'ensemble de la vie militaire.

Attention au mauvais usage de la métaphore «prise d'otages» en politique

Attention au mauvais usage de la métaphore «prise d'otages» en politique

L’expression préférée de l'opposition aux grèves est devenue délicate à manier depuis les attentats du 13-Novembre.

«Si tu payes, tu as des chances de t'en sortir»

«Si tu payes, tu as des chances de t'en sortir»

[Épisode 2] C. n'avait pas envie d'aller à ce rendez-vous. Il avait raison: sa rencontre avec monsieur Todd allait marquer le début de son calvaire, long de sept semaines.

Newsletters