Politique

Quel effet Coupe du monde pour les présidents?

Temps de lecture : 2 min

1998-2018, vingt ans ont passé depuis la première victoire de la France en Coupe du monde de foot. Aujourd’hui, tout l’espoir d’un peuple repose sur les Bleus. Le jour de gloire n’est pas encore arrivé, mais le bonheur d’y croire emporte tout un pays qui, depuis quelques années, a connu des drames. Les Françaises et Français vont-ils enfin vibrer ensemble dans la joie?

Les victoires sont éphémères mais il en reste toujours quelque chose. Si la France gagne, Emmanuel Macron en sera aussi le bénéficiaire. Tout comme Vladimir Poutine, qui pourra s’enorgueillir d’avoir fait un bon Mondial. Le football sert-il la diplomatie, et la diplomatie utilise-t-elle le football?

Virginie Le Guay, cheffe-adjointe du service politique de Paris Match, Pascal Boniface, directeur de l’IRIS, François d’Orcival, éditorialiste à Valeurs Actuelles et au Figaro Magazine en débattent dans «Politique», l'émission de Roselyne Febvre et de Jean-Marie Colombani sur France 24 en partenariat avec Slate.

Slate.fr

Newsletters

L’affaire Benalla, fruit d’un mélange des fonctions pourtant prohibé

L’affaire Benalla, fruit d’un mélange des fonctions pourtant prohibé

Le garde du corps que l’Élysée abandonne menait, physiquement, les guerres sociales du président et de ses affidés.

Nouvelle Marianne

Nouvelle Marianne

Sommet social: la double impatience d’Emmanuel Macron

Sommet social: la double impatience d’Emmanuel Macron

Syndicats et patronat ont été reçus le 17 juillet à l'Élysée. Si le ton s'est adouci, le président compte bien sur les partenaires sociaux pour épouser à la perfection la courbe de son «virage» social.

Newsletters