Tech & internet

Une photo Tinder en dit toujours plus que prévu

Temps de lecture : 2 min

Parce que les détails des photos sont importants.

Montage Slate  | Elya / CC-BY-SA 2.0 via Wikimedia Commons CC License by et Tumisu via Pixabay CC License by
Montage Slate | Elya / CC-BY-SA 2.0 via Wikimedia Commons CC License by et Tumisu via Pixabay CC License by

Fouiller les photos de ses «matchs» pour trouver un moyen d’entamer la conversation est devenu la norme sur Tinder. Pour séduire en se servant des photos, les utilisatrices et utilisteurs les plus aguerris respectent quelques règles: éviter les lunettes de soleil, les filtres non naturels, les clichés qui ressemblent à des photos de couple et essayer de sortir du lot (exit la plage et la bouche en cul de poule dans la salle de bain) –les chiots et chatons fonctionnenent toujours.

Le diable se niche dans les détails des photos. Hana Michel, comédienne et auteure de Los Angeles, en a fait la démonstration.

«C’est mon profil Tinder. Je l’ai depuis un an. 23 hommes m’ont contactée pour me dire que je me trompe sur le papier toilettes.»

Si vous n'avez pas saisi, l'erreur commise par cette femme serait de placer à l'envers ses rouleaux de papier toilette, de telle sorte qu'il se déroule contre le mur plutôt que vers le siège des toilettes.

«Sauf si vous avez des chats!»

Comme toujours avec les sujets pipi-caca, cela a déchaîné les passions, au point de susciter l'intérêt de l'émission «Good Morning Britain».

«Hey ça va?» ne vous mènera nulle part

En réalité, ce que cette anecdote nous révèle est l’effort que certains et certaines mettent dans la drague 2.0 pour trouver une phrase d’accroche.

Sur Tinder, on s’attend à ce que vous entamiez la conversation avec vraiment pas grand-chose: un nom, quelques photos, une biographie pleine d’emojis. Il faut donc essayer d’être subtil ou drôle ou faussement naturel, adieu les «cc, sa va» et autre «t tro belle». Analysez plutôt la nourriture de la personne, si elle a pensé à éteindre sa machine à laver… Quel meilleur moyen de déceler des points communs que d’analyser les pochettes d’albums pixélisées qui trainent dans la chambre de votre match?

«Ça a transformé les sites de rencontre en mauvaise série policière, avec des participants qui essaient d’améliorer une photo à la recherche d’opportunités déterminantes cachées», explique le journaliste du Guardian, Stuart Heritage. On ne sait jamais ce que pourrait vous apprendre le reflet dans la flaque d’eau de deux centimètres au second plan de l’image.

Angus Harrison explique avoir interrogé des hommes sur leur pratiques des sites de rencontres. Ils confessent leur penchant pour l’inspection des photos afin de trouver un moyen de lancer la conversation. Les femmes, elles, confirment recevoir de façon récurrente des références à un paysage, un détail de leur lit, de leur commode… Hanna Michels le précise dans ses tweets: son profil est ouvert aux hommes et aux femmes et ce sont seulement des hommes qui lui ont fait cette réflexion.

Edie, une jeune femme de 25 ans, a même confié à Stuart jouer sur cette tendance en plaçant stratégiquement des éléments intriguant dans ces photos. «Porter des boucles d’oreilles intéressantes est toujours un bon moyen de faire parler les gens», assure-t-elle.

Slate.fr

Newsletters

Les tablettes sont particulièrement nocives pour la nuque des femmes

Les tablettes sont particulièrement nocives pour la nuque des femmes

La posture, et non le temps passé devant l'écran, est le premier facteur de ces troubles musculo-squelettiques d'un genre nouveau.

Vous avez arrêté de jouer à «Pokémon Go» au bout de trois mois? Elles continuent

Vous avez arrêté de jouer à «Pokémon Go» au bout de trois mois? Elles continuent

Deux ans après la sortie du jeu vidéo, deux collaboratrices de Slate.com expliquent pourquoi elles persistent à vouloir tous les attraper.

L'internet haut-débit est plus rapide à Madagascar qu'en France

L'internet haut-débit est plus rapide à Madagascar qu'en France

Ce pays, l'un des plus pauvres du monde, dispose du réseau internet le plus rapide d’Afrique, avec une vitesse supérieure à de nombreux pays riches.

Newsletters