Sports

Pourquoi le football s'appelle «soccer» aux USA

Temps de lecture : 2 min

C'est aussi le cas dans d'autres pays, comme le Canada, l'Australie ou le Japon.

Dans le stade de Cincinnati | Jamie Smed via Flickr CC License by
Dans le stade de Cincinnati | Jamie Smed via Flickr CC License by

Le site Mental Floss vient de relayer un article publié par le professeur Stefan Szymanski, du département de kinésiologie de l'université du Michigan. Également connu comme co-auteur de l'ouvrage Soccernomics, il y explique en détail pourquoi ce que l'on appelle football en Europe ou en Amérique du Sud est connu sous le nom de soccer dans des pays comme les États-Unis, le Japon ou le Canada.

Tout commence dans l'Angleterre du début du XIXème siècle, lorsque le football d'alors, sport pratiqué au sein des classes les plus défavorisées, finit par s'immiscer dans les écoles les plus prestigieuses du pays. Des compétitions commençant à être mises en place entre les équipes issues de ces écoles et les quelques clubs de l'époque, des étudiants de l'université de Cambridge décident de donner de l'uniformité à ce sport en planchant sur des règles officielles. Rédigées en 1848, elles seront reprises sans grand changement au moment de la création de la première fédération de football en 1863. Son nom: Football Association.

Un peu plus tard, en 1871, la première fédération de rugby est créée, fixant les règles de ce sport sur les bases de celles écrites lors des années 1830 dans les écoles de rugby. Elle s'appelle Rugby Football Union, l'utilisation du pied ayant été directement inspirée par le football.

C'est compliqué

C'est ici que les choses se compliquent et se précisent: le rugby football finit par être surnommé rugger, tandis que l'association football hérite du sobriquet d'assoccer, qui finit par devenir soccer. Stefan Szymanski précise qu'à cette époque, le suffixe -er était très en vogue, d'où son ajout dans ces différents mots.

En 1869, lorsque les Américains se sont mis à jouer au football, ils édictèrent leurs propres règles, quelque part entre le rugby football et l'association football. Ce que nous appelons le football américain était né, sauf que les États-Unis ont juste appelé ça football.

Un peu plus tard, du côté de l'Angleterre, le rugby football est devenu rugby, et l'association football est devenu football. Le mal était fait: des deux côtés de l'Atlantique, un sport s'appelait football, mais les règles en étaient très différentes. Chaque camp a alors trouvé un autre nom pour désigner le football de l'autre: c'est ainsi que le football anglais est devenu soccer pour les Américains, et que le football américain est resté football américain pour les Anglais.

Stefan Szymanski raconte que le terme soccer a bien failli l'emporter au cours du vingtième siècle, puisqu'il n'a cessé de gagner en popularité après la Seconde Guerre mondiale, avant d'être finalement délaissé vers les années 70-80. De nos jours, si le terme continue à être un peu employé dans des pays comme l'Angleterre, c'est principalement pour désigner «notre» football lorsqu'il est pratiqué aux États-Unis, notamment dans le cadre de la Major League Soccer (le cousin ricain de notre Ligue 1).

Pour résumer, explique Szymanski, les pays qui emploient le terme soccer à propos du sport pratiqué par Marinette Pichon et Ryan Giggs sont ceux qui possèdent leur propre version du football. Outre les USA, on compte notamment le Canada et l'Australie, mais aussi le Japon, dont le choix n'est pas explicité par l'auteur de la publication.

Slate.fr

Newsletters

La discrimination pas franchement positive du maire RN à l’égard du FC Mantois

La discrimination pas franchement positive du maire RN à l’égard du FC Mantois

Voilà ce que le Rassemblement national «est capable de faire».

Un magazine de golf permet d'innocenter un détenu après vingt-sept ans de prison

Un magazine de golf permet d'innocenter un détenu après vingt-sept ans de prison

Valentino Dixon a attiré l'attention des médias américains sur son cas en envoyant des croquis de terrains de golf à Golf Digest.

Le fiasco du premier match de Ligue des champions annonce-t-il le futur du foot à la télé?

Le fiasco du premier match de Ligue des champions annonce-t-il le futur du foot à la télé?

Le modèle est défaillant et les risques de crise systémique bien possibles.

Newsletters