Sciences

La cocaïne contenue dans l'eau des rivières intoxique les anguilles

Temps de lecture : 2 min

La survie de cette espèce en danger en est menacée.

Co-cocaïne dans l'd'jean...  | Charles Huxley via Deviant Art CC License by
Co-cocaïne dans l'd'jean... | Charles Huxley via Deviant Art CC License by

La présence de cocaïne dans les rivières, jetée dans les toilettes ou contenue dans l'urine des consommateurs, est néfaste pour les anguilles qui deviennent, notamment, hyperactives, selon une étude relayée par National Geographic.

Qu'il y ait de la cocaïne dans les rivières européennes, la Tamise arrivant en première position, n'est plus à prouver. 700.000 personnes agées de 16 à 59 ans en consomment chaque année en Grande-Bretagne, 180.000 en sont dépendantes en Angleterre.

Les scientifiques des universités de Naples Federico II et Salerne ont placé deux groupes d'anguilles dans de l'eau contenant des traces de cocaïne: 20 nanogrammes par litre –l'équivalent de la quantité présente dans la Tamise. Après cinquante jours consécutifs, les anguilles étaient déplacées dans des eaux claires pour trois ou dix jours.

Pendant l'expérience, les chercheuses et chercheurs ont montré que les anguilles exposées à la cocaïne devenaient hyperactives, même si elles parraissaient alors, toujours en aussi bonne santé que les anguilles des eaux non-exposées. Mais à la dissection, les scientifiques ont observé de nombreux problèmes.

La drogue s'accumule dans les tissus des muscles, du cerveau, des branchies ou encore de la peau provoquant tuméfaction et dommages et ce même après une période de 10 jours en eau claire, ce qui présente un risque pour les fonctions motrices des poissons.

«Cette étude montre que même de petites concentrations de cocaïne portent atteinte à la morphologie et à la physiologie des muscles et du squelette des anguilles argentées, confirmant l'impact nocif de la cocaïne dans l'environnement, ce qui pourrait affecter la survie de l'espèce», expliquent les auteures et auteurs de l'étude.

Danger sur le long terme

Les anguilles européennes passent 15 à 20 ans dans les eaux fraiches avant de traverser l'Océan Atlantique pour rejoindre des eaux plus chaudes. Une migration déjà compliquée par les changements climatiques et la surpêche... La présence de cocaïne dans les rivières européennes pourrait en plus affecter leur capacité de déplacement, en fragilisant leurs muscles: «Toutes les fonctions principales de ces animaux peuvent être affectées», a expliqué la chercheuse Anna Capaldo au National Geographic.

Leur capacités reproductives sont aussi en danger explique-t-elle, car la dopamine présente dans la cocaïne pourrait les empêcher d'atteindre la maturité sexuelle. Et les effets d'autres drogues, résidus d'antibiotiques et pesticides n'ont pas encore été analysées: «On ne connait pas encore les conséquences des combinaisons de substances, mais clairement, cela peut être dangereux pour leur santé», affirme Capaldo.

Slate.fr

Newsletters

Je suis colère, donc je suis

Je suis colère, donc je suis

Dans les sciences, la sphère féministe ou en politique, le règne de l'esprit cartésien vacille.

Voir une étoile exploser, à l'œil nu et en plein jour, c'est possible

Voir une étoile exploser, à l'œil nu et en plein jour, c'est possible

Le phénomène reste rarissime.

Ce que vous humez quand la pluie tombe

Ce que vous humez quand la pluie tombe

Vous pensiez que l’eau tombée du ciel n’avait pas de senteur?

Newsletters