Politique

Adrien Quatennens :«Si être populiste c'est être connecté aux volontés populaires, alors pourquoi pas»

Temps de lecture : 2 min

Le député La France insoumise du Nord a aussi renouvelé son soutien aux grévistes SNCF.

Adrien Quatennens | Capture écran france info
Adrien Quatennens | Capture écran france info

Adrien Quatennens, député La France insoumise du Nord, était l'invité de l'Instant politique sur France info, mercredi 20 juin. Interrogé sur la poursuite de la grève à la SNCF souhaitée par la CGT et Sud-Rail, il a apporté son soutien aux syndicats. «La raison est du côté des grévistes», a-t-il expliqué, prenant l'exemple de la situation du rail au Royaume-Uni. Pour le député, «la démocratie ne s’arrête pas aux portes de l’Assemblée nationale».

Sur ses ambitions personnelles, Adrien Quatennens n’a pas exclu une potentielle candidature à la mairie de Lille aux prochaines élections municipales. Il a cependant rappelé que «plusieurs options» étaient ouvertes, dont sa candidature.

Interrogé par Slate (à 8'45) sur le qualificatif de populiste que lui attribue l'ex-député PS Yves Durand, Adrien Quatennens a répondu qu'il ne fallait pas confondre populisme et démagogie, le premier consistant à «être connecté aux volontés populaires»: «Si c'est ça être populiste, à la rigueur pourquoi pas», a commenté l'élu, regrettant cependant que le terme ait été dévoyé de son sens.

Slate est partenaire de L'Instant politique, sur la chaîne France info, tous les soirs à 19h20

Slate.fr

Newsletters

L’affaire Benalla, fruit d’un mélange des fonctions pourtant prohibé

L’affaire Benalla, fruit d’un mélange des fonctions pourtant prohibé

Le garde du corps que l’Élysée abandonne menait, physiquement, les guerres sociales du président et de ses affidés.

Nouvelle Marianne

Nouvelle Marianne

Sommet social: la double impatience d’Emmanuel Macron

Sommet social: la double impatience d’Emmanuel Macron

Syndicats et patronat ont été reçus le 17 juillet à l'Élysée. Si le ton s'est adouci, le président compte bien sur les partenaires sociaux pour épouser à la perfection la courbe de son «virage» social.

Newsletters