Monde

La Roumanie pleure Pif Gadget

Temps de lecture : 2 min

Pif Gadget a mis la clé sous la porte et est particulièrement regretté en Roumanie, relate Le Courrier des Balkans. Le site explique que la revue communiste était à l’époque du régime Ceausescu très populaire car «la seule revue étrangère autorisée à la diffusion dans le pays... Beaucoup de Roumains ont appris le français en lisant Pif »

Aujourd’hui, «la nostalgie de Pif le chien et de son ami Hercule le chat est si grande en Roumanie, qu’il s’agit du seul pays où une réédition de leurs aventures - en langue roumaine - a été entreprise.»

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

En savoir plus:

Newsletters

Des nourrissons hospitalisés à cause de la pénurie de lait infantile aux États-Unis

Des nourrissons hospitalisés à cause de la pénurie de lait infantile aux États-Unis

Parents et médecins ne cessent de tirer la sonnette d'alarme face à une situation qui s'aggrave.

Préserver le patrimoine culinaire ukrainien, un acte de résistance

Préserver le patrimoine culinaire ukrainien, un acte de résistance

C'est ce qu'a entrepris Olga Koutseridi, originaire de Marioupol, en archivant le plus grand nombre de recettes possible.

Durant la guerre des Malouines, le rock argentin a-t-il soutenu la dictature malgré lui?

Durant la guerre des Malouines, le rock argentin a-t-il soutenu la dictature malgré lui?

L'affrontement qui a opposé l'Argentine au Royaume-Uni d'avril à juin 1982 a eu des conséquences indirectes sur le milieu du «rock nacional».

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio