Culture

Qu'écoute David Bowie?

Temps de lecture : 2 min

David Bowie a confié au Guardian les titres de son iPod, à la veille de la sortie, mardi 26 janvier, de son album live A Reality Tour. Il livre dans le désordre celles qu'il a le plus écoutées au cours des derniers mois.

Stay with Me de Lorraine Ellison

«Ellison a pu enregistrer ce classique qui donne la chair de poule seulement grâce à Sinatra, qui avait annulé un enregistrement au studio. La voix est envoûtante.»

El Ninõ - For with God No Thing Shall Be Impossible de John Adams; Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, Willard White, Dawn Upshaw, Lorraine Hunt Lieberson, conduits par Kent Nagano

«Ça ne dure qu'une minute et c'est aussi puissant qu'une tempête. Ça me donne envie de détruire les meubles. L'émotion à la recherche du divin.»

Bowie conseille encore «All These Deserters» de Boxharp («Un lieu mystique. Comme une étrange photo jaunissante.») ou «Wood Beez (Pray Like Aretha Franklin)» de Scritti Politt(«Qui pourrait ne pas aimer cette beauté scintillante de 1984») ou «Dinner at Eight» de Rufus Wainwright et bien d'autres.

Lire l'article complet sur le Guardian

Image de une: David Bowie lors d'un concert de 1976, wikipedia CC

Newsletters

Les Illuminati sont nés d'une vaste (mauvaise) blague

Les Illuminati sont nés d'une vaste (mauvaise) blague

L'une des théories du complot les plus populaires n'était, à l'origine, qu'une galéjade prônant la désobéissance civile.

La division SS musulmane en Bosnie, entre mythes et réalités

La division SS musulmane en Bosnie, entre mythes et réalités

La 13e division SS en Bosnie a généré nombre d'analyses. Le dépouillement des archives permet aux historien·nes de remettre en perspective les faits et la réalité.

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos

Intempéries mortelles au Japon, réouverture du Musée du Louvre et évolution de la pandémie... La semaine du 4 juillet 2020 en images.

Newsletters