Monde

Des rats déminent le Mozambique

Temps de lecture : 2 min

Au Mozambique, une ONG a trouvé un moyen bon marché de déminer des terrains avec une grande efficacité sans avoir recours aux méthodes habituelles, détecteurs de métaux et autres chiens dressés: des rats démineurs.

Loin d'être des kamikazes, le faible poids des animaux leur permet de passer sur les mines sans les déclencher (il faut environ 5kg pour les faire exploser, ils en pèsent trois fois moins). Leur entraînement, qui coûte 6.000 euros (quatre fois moins coûteux que celui d'un chien) leur apprend à distinguer le déclic des mines et à alerter les dresseurs.

C'est un ingénieur mécanique belge qui a eu l'idée du dispositif «en lisant un article sur les gerbilles qui détectent des explosifs grâce à leurs dons olfactifs». Il a basé son ONG, APOPO, en Afrique car c'est le continent où les mines font le plus grand nombre de victimes.

Au Mozambique, c'est une guerre civile de seize ans qui a laissé derrière elle des milliers de mines anti-personnelles. APOPO a déjà déminé un million de mètres carrés dans le pays, et la pays espère désormais s'être complètement débarrassé du fléau en 2014.

[Lire l'article complet sur France 24]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Mine, U.S. Army Materiel Command, Flickr, CC

Newsletters

La rupture par l'Australie du «contrat du siècle» ne devrait surprendre personne

La rupture par l'Australie du «contrat du siècle» ne devrait surprendre personne

Pour Canberra, le dilemme était simple: se conduire en nation souveraine et respecter le contrat passé avec la France, ou privilégier sa sécurité et son lien de longue date avec Washington.

En Algérie, le drapeau berbère de la discorde

En Algérie, le drapeau berbère de la discorde

La chasse est lancée contre le Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie.

En Chine, la main visible du PCC se referme sur des pans entiers de la société

En Chine, la main visible du PCC se referme sur des pans entiers de la société

Le Parti communiste chinois prépare de nouvelles régulations pour lutter contre les monopoles dans les secteurs de la technologie, de l'éducation, des transports et de la santé.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio