Monde

Pyongyang met son armée en état d’alerte

Temps de lecture : 2 min

Les 1,2 million d'hommes de l’armée nord-coréenne ont été placés en état d'alerte. Les dirigeants de la dictature communiste estiment que les exercices militaires conjoints entre les Etats-Unis et son allié sud-coréen qui ont débuté aujourd’hui sont «sans précédents par les effectifs des forces d'agression impliquées et leur durée». Selon l’AFP, Pyongyang considère cet exercice «comme le prélude d'une invasion de son territoire».

Dimanche 8 mars, le leader Kim jong-iI a été unanimement élu député. Il était déjà président du Comité de défense nationale, secrétaire général du Parti ouvrier et commandant suprême de l'Armée populaire.

En savoir plus:

Newsletters

En Haïti, l'évangélisation entrave les droits des LGBT+

En Haïti, l'évangélisation entrave les droits des LGBT+

L'association Kouraj est l'une des rares dans le pays à défendre la voix des minorités sexuelles et à lutter contre l'homophobie et la transphobie.

Après l'assassinat du général iranien, un effet papillon encore invisible

Après l'assassinat du général iranien, un effet papillon encore invisible

La nature et l'ampleur des contrecoups de la liquidation d'un individu à court terme sont imprévisibles.

Un rassemblement pro-armes fait craindre aux autorités un nouveau Charlottesville

Un rassemblement pro-armes fait craindre aux autorités un nouveau Charlottesville

Plusieurs milliers de personnes sont attendues à Richmond, en Virginie, l’ancienne capitale de la Confédération.

Newsletters