Monde

Pyongyang met son armée en état d’alerte

Temps de lecture : 2 min

Les 1,2 million d'hommes de l’armée nord-coréenne ont été placés en état d'alerte. Les dirigeants de la dictature communiste estiment que les exercices militaires conjoints entre les Etats-Unis et son allié sud-coréen qui ont débuté aujourd’hui sont «sans précédents par les effectifs des forces d'agression impliquées et leur durée». Selon l’AFP, Pyongyang considère cet exercice «comme le prélude d'une invasion de son territoire».

Dimanche 8 mars, le leader Kim jong-iI a été unanimement élu député. Il était déjà président du Comité de défense nationale, secrétaire général du Parti ouvrier et commandant suprême de l'Armée populaire.

En savoir plus:

Newsletters

Le retour

Le retour

Patricio Guzmán, gardien des sursauts de l'histoire du Chili

Patricio Guzmán, gardien des sursauts de l'histoire du Chili

Depuis le début des années 1950, le documentariste témoigne des bouleversements qui agitent son pays. Ce réalisateur majeur est en train de monter son prochain sujet, sur la mobilisation actuelle, dont il estime qu'elle pousse le Chili vers un avenir plus équitable.

«Beyrouth est triste»: un an après l'explosion, la lente cicatrisation

«Beyrouth est triste»: un an après l'explosion, la lente cicatrisation

Il y a un an, Slate recueillait les témoignages à chaud de plusieurs victimes de l'explosion du port de Beyrouth. Un an plus tard, à l'approche de la commémoration du 4 août, elles sont nombreuses à avoir perdu tout espoir de changement. Alors qu...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio