Monde

Ben Laden revendique l'attentat raté du 25 décembre

Slate.fr, mis à jour le 25.01.2010 à 10 h 41

Ousama Ben Laden revendique l'attentat avorté du 25 décembre, sur un vol américain, dans un nouvel enregistrement audio, rapporte la chaîne Al Jazeera. Ben Laden prévient le président américain Barack Obama qu'il y aura d'autres attentats, à moins de trouver une solution à la crise Palestinienne. A priori, la cassette audio devrait avoir été enregistrée le mois dernier.

Ben Laden y avertit: «Le message que je veux vous transmettre, à travers l'avion du héros Omar Farouk [Abdulmutallab], est une confirmation du message transmis par les héros du 11 septembre.»

«L'Amérique ne pourra jamais rêver de vivre en paix, tant que nous, nous n'avons pas la paix en Palestine. Il est injuste que vous puissiez savourer une vie sûre, pendant qu'à Gaza, nos frères sont dans la souffrance.» «Nos attaques sur vous, si Dieu le veut, continueront donc tant que vous continuerez de soutenir Israël.»

Selon un analyste du Centre for Research and Security Studies d'Islamabad, Ben Laden exagère probablement son engagement auprès des Palestiniens, mais il s'agissait sans doute de se rappeler au bon souvenir des Palestiniens, et de faire coïncider l'attentat, à peu de choses près, avec l'anniversaire de l'élection d'Obama. «Une chose est sûre, souligne l'analyste, c'est que Ben laden a toujours des partisans dispersés dans le monde entier, et que de tels messages raniments l'esprit de mission de ces gens.»

Le leader d'al-Qaida a conclu: «S'il était possible de vous faire comprendre nos messages par des mots, nous ne le ferions pas par des avions.» Il s'agit du premier message du chef d'al-Qaida depuis le 29 septembre.

L'attentat revendiqué avait été perpétré le 25 décembre dernier par un jeune Nigérian islamiste de 23 ans, Umar Farouk Abdulmutallab. Le présumé terroriste avait été inculpé pour avoir «tenté de détruire un avion Northwest Airlines en approche finale de l'aéroport de Detroit le jour de Noël, et avoir introduit un explosif à bord de l'appareil». C'étaient des passagers de l'avion qui étaient parvenu à l'arrêter.

Un groupe baptisé al-Qaida dans la péninsule arabique, née de la fusion des branches saoudienne et yéménite de l'organisation, et implantée notamment au Yémen où Abdulmutallab aurait suivi un entraînement, avait déjà revendiqué la responsabilité de la tentative d'attentat. Une fois en garde à vue, Abdulmuttalab avait expliqué à la police qu'il avait oeuvré sous les ordres d'al-Qaida, et avait obtenu ses engins explosifs au Yémen.

Voir sur Al Jazeera.com

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Ben Laden sur wikipedia

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte