Tech & internet

L'assistant vocal d'Amazon a envoyé la conversation d'un couple à un de ses contacts

Temps de lecture : 2 min

Alexa a mal entendu plusieurs mots d'un conversation et cru qu'on lui demandait d'envoyer un enregistrement de la discussion.

Alexa | METHODSHOP.COM via Flickr CC License by
Alexa | METHODSHOP.COM via Flickr CC License by

Il y a deux semaines, un couple américain qui utilisait le système d'assistant vocal Alexa pour contrôler le chauffage, les lumières et l'alarme antivol de leur maison a reçu un coup de fil inquiétant. Un des employés du mari leur a expliqué qu'il avait reçu un enregistrement audio d'une de leurs conversations.

Le couple a d'abord cru à une blague mais l'employé leur a envoyé l'enregistrement: une discussion sur le parquet de leur maison.

«Je me suis sentie complètement envahie, a expliqué Danielle à la presse locale. Une invasion totale de ma vie privée. Immédiatement je me suis dit que je ne rebrancherais plus jamais cet appareil.»

Elle a ensuite appelé le service clientèle d'Amazon et raconte qu'un ingénieur «s'est excusé quinze fois en trente minutes» avant d'assurer que le problème serait réglé.

Série d'incidents improbable

Contacté par le site The Verge, Amazon a expliqué ce qui avait conduit à cette erreur: Alexa a cru entendre le couple lui demander d'envoyer ce message.

Le système s'est réveillé à cause d'un mot dans la conversation qui ressemblait à «Alexa», explique un communiqué diffusé par Amazon. Ensuite, l'assistant vocal a cru entendre les mots «envoyer message» et Alexa a demandé «à qui?», sans que le couple n'entende la question. Alors que Danielle et son mari continuaient à parler parquet, Alexa a cru reconnaître le nom d'une personne dans la liste de contacts et a demandé à haute voix s'il s'agissait bien de ce contact. Le couple n'a encore une fois pas fait attention à Alexa, et l'assistant vocal a cru qu'ils confirmaient. C'est ainsi que le message a été envoyé.

«Cette série d'incidents est très improbable mais nous regardons comment faire en sorte que ce genre de cas soit encore moins susceptible de se reproduire», a précisé le communiqué.

Sur les millions d'Alexas achetés aux États-Unis, c'est la première fois qu'un tel message privé a été envoyé, mais les cas de malentendus auditifs sont malgré tout très fréquents. En janvier 2017, la vidéo d'une conversation entre Alexa et un petit garçon était devenu virale. Alors que le garçon essayait de demander une chanson pour enfants à Alexa, celle-ci avait mal compris et lui avait proposé des sites porno. Amazon avait appelé la famille pour s'excuser.

Slate.fr

Newsletters

En Indonésie, le compte Instagram d'un dessinateur de personnages homosexuels mystérieusement supprimé

En Indonésie, le compte Instagram d'un dessinateur de personnages homosexuels mystérieusement supprimé

Le Gouvernement indonésien assume avoir demandé la suppression de ce compte au réseau social, qui dément pour sa part avoir satisfait à sa demande.

Twitter, vecteur de la haine ordinaire

Twitter, vecteur de la haine ordinaire

À la lumière des agissements outranciers de la Ligue du LOL, il est temps de dénoncer ce médium dont on détourne la raison première pour mieux distiller sa petite haine au quotidien.

Se servir de la reconnaissance faciale lors d’un procès, une délicate question éthique

Se servir de la reconnaissance faciale lors d’un procès, une délicate question éthique

Aux États-Unis, le procédé commence à être utilisé dans des affaires mineures.

Newsletters