Monde

Le policier russe de YouTube accusé de corruption

Temps de lecture : 2 min

Un policier russe qui avait mis en ligne une vidéo sur YouTube dénonçant la corruption dans la police de sa ville a été arrêté. Alexei Dymovsky, qui est devenu célèbre dans son pays après avoir publié son message sur le site de partage de vidéos en novembre dernier, est maintenant accusé de fraude et de corruption, et risque six ans d'emprisonnement. Il avait déjà été licencié à la suite de ses déclarations.

 

Dans son message, il explique qu'il ne veut plus arrêter des innocents pour atteindre ses objectifs mensuels et dénonce les activités illégales des forces de police dans sa ville. Il s'adresse également directement à Vladimir Poutine pour que celui-ci nettoie le système de maintien de l'ordre.

La vidéo, vue plus d'un million de fois, avait créé un vrai choc dans un pays où s'opposer aux autorités peut s'avérer extrêmement dangereux.

[Lire l'article complet sur bbc.co.uk]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr

Newsletters

Le cannabis est légal au Canada, et ça ne fait même pas peur aux dealers

Le cannabis est légal au Canada, et ça ne fait même pas peur aux dealers

L'un des buts avoués de la légalisation est de couper l'herbe sous le pied du marché noir. Mais la tâche s'annonce plus compliquée qu'on pourrait le croire.

L’organisation État islamique a perdu son territoire, mais prépare déjà son retour en force

L’organisation État islamique a perdu son territoire, mais prépare déjà son retour en force

Malgré ses revers militaires, l'EI est parvenu à trouver de nouvelles sources de revenus, et l'Occident refuse de voir la réalité en face.

En Australie, une loi datant de 1984 autorise les écoles religieuses à virer ou refuser des employés ou des élèves LGBT

En Australie, une loi datant de 1984 autorise les écoles religieuses à virer ou refuser des employés ou des élèves LGBT

Un récent rapport du Gouvernement vise à remettre au goût du jour cet Acte sur la discrimination sexuelle, toujours en vigueur.

Newsletters