Société

Les Crocs font leur come-back et personne ne l'avait vu venir

Temps de lecture : 2 min

Ni ne l'avait vraiment souhaité.

Capture d'écran. Les chaussures qu'on adore détester | Safiya Nygaard via YoutubeLicense by

La plupart d’entre nous entretenons une relation «Je t'aime, moi non plus» avec les Crocs. On peut aussi bien apercevoir ces sabots en plastique aux pieds des working girls new-yorkaises qu’à ceux de papas en train de jardiner. Ce qui est sûr, c’est qu’elles ne laissent personne indifférent.

Il y a dix ans, ces chaussures initialement conçues pour faire du bateau étaient au sommet de leur popularité, avec 300 millions de paires vendues dans le monde. Disparues au fond de nos placards ou sacrifiées par le feu, ils sembleraient qu’elles soient en train de faire un come-back.

D’après un rapport réalisé par eBay, au mois d’avril dernier, 25.000 recherches ont été effectuées sur le site concernant les «Crocs». Ce même mois, 15.000 paires ont été vendues –soit l’équivalent de vingt paires par heure– sur le site de commerce en ligne.

Des crocs sur les podiums

Même si la popularité des Crocs n’a fait que décliner au cours de la dernière décennie, les designers haute couture n’ont pas hésité à les propulser sur le devant de la scène. En octobre 2017, Balenciaga a sorti la «foam platform sandal» une version plateforme de la chaussure en rupture de stock avant sa sortie. Ces sabots «plastic chic» ont même foulé les podiums lors du défilé Balenciaga pendant la Fashion Week à Paris.

«C'est une chaussure très Balenciaga. Elle est très innovante: elle est moulée en une seule pièce avec de la mousse. Pour moi, ces techniques et le travail de ce matériel nous correspondent», a expliqué Demna Gvasalia, directeur artistique de la marque dans une interview à Vogue.

Comme le rappelle The Independant, en avril dernier, Kanye West a, lui aussi, créé sa version des plus célèbres ugly shoes. Sur Twitter, le rappeur-designer a dévoilé le prototype de ses nouvelles «Yeezi slides»: des mules bleues qui rappellent indéniablement les Crocs.

Les internautes ne se sont évidemment pas privés de se moquer de la pop star et du design de ses chaussures: «C’est difficile de faire plus moche que des Crocs mais c’est chose faite!», a réagi une utilisatrice de Twitter.

Toujours du côté des célébrités, Drew Barrymore s'est associée à Crocs pour créer «Drew Loves Crocs», une collection de chaussures pour homme, femmes et enfants.

Publicité Crocs avec Drew Barrymore en vedette

«Tout ce qui est moche devient cool maintenant, des jeans trop grands au logos tape-à-l’oeil, et les Crocs en sont un parfait exemple», explique Jake Woolf, rédacteur mode à GQ.

Newsletters

Pendant la grève, des hôtels de luxe ont hébergé leur personnel

Pendant la grève, des hôtels de luxe ont hébergé leur personnel

L'ambition n'était pas seulement d'éviter la galère aux employé·es, mais aussi de permettre à leur employeur de s'assurer du bon fonctionnement de leur établissement.

Une minorité de femmes dans le jury du procès Weinstein

Une minorité de femmes dans le jury du procès Weinstein

Ses avocats ont tout fait pour éviter que les juré·es aient le profil des plaignantes.

Pourquoi le Megxit a-t-il (presque) fait oublier le Brexit?

Pourquoi le Megxit a-t-il (presque) fait oublier le Brexit?

Direction Londres, qui connaît un mois de janvier mouvementé. À la fin du mois, le 31, nos amis britanniques vont dire bye bye à l'Europe. Des adieux prévus de longue date, maintes fois repoussés. Ceux qu'on n'avait pas vu venir en revanche,...

Newsletters