Égalités / Monde

Des femmes noires louent un Airbnb, une voisine appelle la police

Temps de lecture : 2 min

En Californie, trois femmes noires qui quittaient leur Airbnb avec des valises ont été prises pour des cambrioleuses.

Une voiture de police en Californie | Clotee Pridgen Allochuku via Flickr CC License by
Une voiture de police en Californie | Clotee Pridgen Allochuku via Flickr CC License by

Dans la ville de Rialto en Californie, la police a interpellé quatre femmes alors qu'elles plaçaient des valises dans leur voiture. Une voisine qui ne les avaient pas reconnues a appelé la police pour signaler un cambriolage: plusieurs voitures et un hélicoptère ont été envoyés sur les lieux.

Il s'agissait en fait de quatre amies qui quittaient leur Airbnb. Les trois Afro-Américaines du groupe accusent maintenant la police de les avoir traitées de façon injuste. L'une d'entre elles, Donisha Prendergast, réalisatrice de film et petite-fille de Bob Marley, a écrit sur Instagram après l'incident: «Nous avons été encerclées par la police parce que nous étions noires dans un quartier blanc.»

Be Love. So much things to say right now.... Got surrounded by the police for being black in a white neighbourhood. Smh. I’m sad and irritated to see that fear is still the first place police officers go in their pursuit to serve and protect, to the point that protocol supersedes their ability to have discernment. Many have suffered and died in moments like these. That’s a crazy reality check. Give Thanks for life, and the ability to stand our ground. We are stronger together. Use your voice collectively. #unafraid #mightcannotdefeatright #wewillrizetogether #buildcomeunity #strongertogether #useyourvoice #eachoneteach We have a right to be right. @iamdonisha @directedbykells @ahutchphoto @komiolaf

Une publication partagée par Donisha Prendergast (@iamdonisha) le

Selon Pendergast et ses amies, les policiers les ont interrogées pendant près de 45 minutes et étaient très sceptiques vis-à-vis de leur histoire d'Airbnb, leur demandant d'appeler la propriétaire pour confirmer. De son côté, la police évoque une discussion d'une vingtaine de minutes «sans incident».

La voisine leur reproche de ne pas avoir souri

La voisine a dit à la police qu'elle avait commencé à avoir des soupçons car les femmes n'avaient pas répondu à son sourire et à son geste de la main:

«Elles m'ont ignorée et n'ont pas fait signe de la main... Je connais le couple propriétaire de la maison et je les ai pas reconnues», a-t-elle dit.

Interviewée par la presse locale, la propriétaire de l'Airbnb a suggéré que l'événement aurait pu être évité si les locataires avaient répondu au signe de la main.

«C'est à cause de leur malpolitesse et manque de gentillesse que la voisine a appelé la police. Cela n'avait rien à voir avec le fait d'être noires» a-t-elle dit.

De son côté, l'avocate des locataires a déclaré que ses clients avaient «le droit de ne pas sourire».

L'incident a eu un fort écho médiatique car plusieurs cas du même genre ont eu lieu aux États-Unis ces dernières semaines, notamment l'histoire de deux hommes noirs arrêtés dans un Starbucks après avoir avaient voulu aller aux toilettes sans consommer.

Fin avril, un employé noir de la mairie de New York a été encerclé par six policiers alors qu'il emménageait dans son nouvel appartement. Un voisin avait cru à un cambriolage en cours et avait appelé la police.

Plus récemment, une étudiante noire de Yale qui s'était endormie dans une salle commune près de sa chambre été interrogée par la police universitaire suite à l'appel d'une étudiante inquiète.

Slate.fr

Newsletters

La face sombre d’internet, miroir des bien-pensances?

La face sombre d’internet, miroir des bien-pensances?

L'activisme des militants et militantes progressistes sur les réseaux sociaux est accusé d'encourager la montée de la droite radicale.

Pourquoi tant de pénis dessinés dans les toilettes des bars?

Pourquoi tant de pénis dessinés dans les toilettes des bars?

Une vidéo pour tout comprendre.

Le Canada proposera un troisième genre dans son recensement de 2021

Le Canada proposera un troisième genre dans son recensement de 2021

Le pays commence déjà à offrir d'autres options que masculin ou féminin dans certains de ses sondages.

Newsletters