Boire & manger / Monde

Quand une bière ravive les tensions entre Britanniques et Argentins autour des îles Malouines

Temps de lecture : 2 min

Sur les étiquettes d'une de ses bières, Heineken a apposé l'inscription «UK» à côté des îles Falklands, nom d'ailleurs utilisé par les Britanniques.

Un jeune homme porte le drapeau argentin, avec la carte des îles Malouines | Juan Mabromata / AFP
Un jeune homme porte le drapeau argentin, avec la carte des îles Malouines | Juan Mabromata / AFP

Depuis 1833, Argentine et Royaume-Uni se disputent la souveraineté des îles Malouines, également appelées Falklands, situées au Sud-Est de la Patagonie. La situation s'était quelque peu apaisée ces dernières années, mais voilà qu'une bière vient relancer ce débat qui court depuis presque deux siècles, raconte la BBC. Sur l'étiquette de l'une de ses bouteilles, Heineken a glissé une carte de la région -la Patagonie- où est cultivée la levure utilisée pour cette bière. À côté de cette terre du Sud de l'Argentine, une petite île apparaît, avec comme légende: «Falklands (UK)». C'est surtout l'inscription entre parenthèses qui a interpellé un amateur de HK argentin, qui a adressé un tweet à la compagnie de bières:

«Salut @Heineken_AR, écrit-il, j'ai un petit problème avec la H-41... Je vais te le montrer. Tu écris que les Malouines appartiennent au Royaume-Uni... Tu utilises de la levure patagonienne, et tu fais une telle erreur de vigilance?»

Son tweet est rapidement devenu viral, notamment en Argentine.

Falklands ou Malvinas?

Heineken a réagi, également sur Twitter, répondant que «ce produit en édition limitée n'était pas vendue en Amérique du Sud»; en effet, on trouve la H71 (car c'est en fait de celle-ci dont il s'agit) seulement dans trois pays européen, dont la France, d'où a été envoyé le tweet.

Selon Clarín, célèbre quotidien argentin, les équipes d'Heineken auraient assuré qu'il n'y avait «aucune intention politique» dans cette étiquette, «mais que sur les cartes européennes, ces îles étaient toujours mentionnées ainsi». Le journal affirme qu'un «grand débat» interne aurait eu lieu, pour décider du sort de ces étiquettes. Certains auraient proposé de remplacer le «Falklands (UK)» par «Islas Malvinas»; «mais dans ce cas, ce sont les Britanniques qui auraient pu se sentir offensés». D'autant plus que les habitants de cet archipel se considèrent davantage Britanniques qu'Argentins, comme l'a montré encore un référendum en 2013.

Les étiquettes seront changées

Finalement, Heineken a annoncé que toutes les étiquettes de cette série de bières, amenée à être commercialisée aussi en Argentine, seraient remplacées, et ce dans le monde entier, en retirant tout simplement le nom de ces îles. Mais en attendant, «des litres de bières restent dans les rayons, avec la légende "Falklands Islands (UK)"», regrette cependant Clarín. Le quotidien note tout de même une chose: même si Heineken a reçu de nombreuses critiques, «beaucoup d'autres personnes ont aussi considéré que cet incident n'était pas très grave».

Slate.fr

Newsletters

La vraie recette de la salade Caesar

La vraie recette de la salade Caesar

La salade Caesar, vraisemblablement inventée à Tijuana dans les années 1920 par le chef Caesar Cardini, est un plat très simple, avec peu d'ingrédients: des feuilles de romaine, des croûtons à l'ail et une sauce très particulière. Mais, à l'origine, aucune trace de poulet, de bacon ou encore de tomate.

Le secret de l'«acqua pazza», méthode de cuisson express pour le poisson

Le secret de l'«acqua pazza», méthode de cuisson express pour le poisson

C’est largement plus facile à faire qu’à décrire; ça demande vraiment très peu de travail en amont et, si vous êtes bien organisés, c’est prêt en moins de 10 minutes.

On a enfin trouvé la technique pour casser un spaghetti en deux

On a enfin trouvé la technique pour casser un spaghetti en deux

Et pas en trois, ni en quatre. C'est important.

Newsletters