Sciences

Les animaux sont-ils réellement capables de prédire les séismes?

Temps de lecture : 2 min

Les fondations scientifiques de cette croyance populaire semblent assez branlantes.

C'est la terre qui tremble ou tu es très content de me voir? | R11king via Flickr CC License by

Depuis des siècles, les humains sont persuadés que les chiens, les chats et même les vaches sont capables de prédire les tremblements de terre. Mais selon des sismologues allemands, le phénomène n'a quasiment aucune base scientifique.

Pour arriver à cette conclusion, Heiko Woith, Gesa M. Petersen, Sebastian Hainzl et Torsten Dahm, chercheurs à l’université de Potsdam, ont passé en revue 180 articles scientifiques portant sur le comportement animal lors de séismes.

Anecdotes et observations isolées

Il ressort de leur analyse, publiée le 17 avril dans le Bulletin of the Seismological Society of America, que la plupart des «preuves» d'une potentielle capacité prédictive ne relèvent que d'anecdotes et d'observations isolées, impossibles à valider scientifiquement.

Pour établir la véracité du phénomène, les scientifiques travaillant sur le sujet devraient déterminer si le lien entre le comportement animal et le tremblement de terre est basé sur des règles clairement définies –comme la distance entre l'animal et des tremblements de terre d'une certaine magnitude, si le comportement animal a réellement été observé avant le tremblement de terre et n'a pas été «reconstruit» a posteriori, s'il existe une hypothèse de test statistique permettant d'examiner les preuves, si la population animale est en bonne santé...

Faible niveau d'exigence méthodologique

Le problème, c'est que les sources examinées par Heiko Woith et ses collègues, qui concernent un total de 729 observations, sont loin de respecter un tel niveau d'exigence méthodologique –ce qui rend difficile, voire impossible, l'analyse systématique de la prescience animale.

La grande majorité des observations ne se rapportent en outre qu'à trois séismes: celui de Darfield en Nouvelle Zélande en 2010, celui de 1984 à Nagano-Ken Seibu au Japon et le tremblement de terre de L'Aquila en Italie, en 2009 –d'où une représentativité des données collectées d'autant plus rognée.

En l'état actuel des connaissances, les comportements «anormaux» de certains animaux semblent plus probablement corrélés à des phénomènes physiques (ondes, gaz) peu perceptibles pour les humains, mais signifiant que le tremblement de terre a déjà commencé.

Newsletters

La dose de bisphénol A dans nos organismes pourrait être plus élevée qu'on ne le croit

La dose de bisphénol A dans nos organismes pourrait être plus élevée qu'on ne le croit

Une étude américaine remet en cause l'exactitude des résultats de dépistage de ce produit chimique nocif, utilisé dans les plastiques.

Après une greffe de moelle osseuse, son sperme ne contient que l'ADN du donneur

Après une greffe de moelle osseuse, son sperme ne contient que l'ADN du donneur

Le test ADN de cet Américain atteint de leucémie indique qu'il est plus jeune, Allemand, et qu'il vit à plus de 8.000 kilomètres.

Regarder du porno modifie notre cerveau

Regarder du porno modifie notre cerveau

La pornographie dérègle notre circuit de récompense

Newsletters