Life

iSlate, iPad ou Magic Slate?

Slate.fr, mis à jour le 21.01.2010 à 12 h 48

Le mystère qui entoure la sortie du prochain produit phare d'Apple fait la une de tous les magazines et sites spécialisés depuis plusieurs mois. Si la sortie du produit est désormais certaine et la date de sa présentation connue (le 27 janvier), la dernière grande question subsiste: quel sera son nom?

Selon le site Gawker, en s'intéressant de plus près au bureau des marques déposées, on peut déceler plusieurs indices tendant à prouver que le nom choisi est l'«iPad». Selon des documents publiés par le blog Jesus Tablet, Apple est actuellement engagé dans une bataille juridique avec Fujitsu autour de l'utilisation du nom iPad: la marque de Steve Jobs s'est opposée en septembre à l'utilisation du nom par Fujitsu pour une de ses applications.

«iPad est un des derniers noms possibles pour le produit [d'Apple], écrit Gawker. Apple n'a demandé les droits pour la marque iPad en juillet qu'après avoir demandé ceux pour "iSlate" et "Magic Slate". Mais il est utile de relever que les avocats d'Apple se sont opposés trois fois à la marque déposée que Fujitsu veut accoler à son produit.»

Quel que soit le nom de la fameuse tablette d'Apple, il n'est pas nécessaire d'avoir une boule de cristal pour prédire le fait qu'elle sera le produit technique phare de l'année à venir, écrit le New York Times. Peu importe que cette tablette s'appelle iSlate, iTablet, iProd, Magic Slate ou n'importe quoi...

Pour le quotidien new-yorkais, l'histoire se répète. Il y a trois ans, le 9 janvier 2007, le cofondateur d'Apple, Steve Jobs, brandissait devant une foule extatique de fanatiques de la marque à la pomme un prototype de l'iPhone lors d'une convention à San Francisco. Depuis, 100.000 applications ont été inventées pour l'iPhone et plus de deux milliards ont été téléchargées depuis l'App Store.

En attendant, on connaît déjà l'emplacement de l'énorme centre de données du futur appareil, Catawba County, en Caroline du Nord, et son prix: un milliard de dollars. Car l'iPad (ou quel que soit son nom) sera d'abord un appareil de consommation de contenu, dont des pages Internet, de l'audio et de la vidéo téléchargée, des ebooks d'une autre dimension que le Kindle ou encore des jeux interactifs avec possibilité d'acheter des attributs dans le jeu...

[Lire l'article complet sur gawker.com]

A LIRE AUSSI SUR SLATE: «Le buzz des tablettes»

Image de une: Apple Store de San Francisco REUTERS/Robert Galbraith

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte