Monde

Des canons laser vomitifs pour éloigner les pirates

Temps de lecture : 2 min

Des Ecossais spécialisés dans la sécurité maritime ont développé une arme redoutable pour tenir les pirates du golfe d'Aden à distance: un rayon laser qui fait vomir ceux qu'il atteint. La société ProForm explique qu'il poussera les pirates à abandonner leur assaut et à chercher des proies plus faciles. Selon eux, il pourrait également servir à protéger des installations sensibles comme les aéroports, les centrales nucléaires... Autre application possible, expliquent ses concepteurs, ce rayon pourrait agir comme répulsif à paparazzi pour yachts de milliardaires. Proform vient d'ailleurs d'ouvrir un bureau à Monaco.

D'après le Scotsman, ProForm s'est associé avec la société Arctic Photonics pour former Lasersec, qui a développé le produit. Comment fonctionne-t-il? Leur pistolet utilise en fait trois rayons laser de longueur d'onde différentes — rouge, bleu et vert — qui ne peuvent être filtrés sans des verres protecteurs spéciaux. Il affecte la vision de ses victimes, les rendant «nauséeux et désorientés». Ses concepteurs vantent une portée de 4 km, mais l'efficacité est plus grande à moins d'un kilomètre et demi. Le redoutable «jouet» coûte 55.000 livres (63.000 euros). La société prévoit de l'améliorer en lui ajoutant une caméra infrarouge détectant les intrus.

ProForm Marine, dirigée par des ex-membres des commandos de la Marine Royale et de la police, a déjà livré son SeaLase à un bateau de 500 pieds qui doit traverser le golfe le mois prochain. L'entreprise a expliqué travailler «en étroite collaboration avec des propriétaires de yacht et des armateurs», et précise qu'elle peut fournir une équipe d'anciens commandos pour assurer une sécurité 24h sur 24h.

L'arme n'est pas sans rappeler des rayons à vomi actuellement développés par le Département de la sécurité du territoire américain et la Marine. Mais le Lasersec serait «le seul système de défense laser spécifiquement conçu pour le secteur commercial», et se veut une alternative à la protection militaire. «De plus en plus, la solution pour protéger les intérêts commerciaux est l'utilisation d'escortes militaires, ce qui a inévitablement contribué à augmenter les coûts du transport maritime et des biens livrés, comme par exemple l'aide alimentaire.»

Le dispositif serait légal dans le monde entier d'après ses créateurs, et a été sélectionné pour le «John Logie Baird Award» qui récompense des innovations. Présentée comme une nouvelle arme non létale, comme le Taser, la question de son impact sur la santé n'a pas été évoquée par ces articles.

[Lire l'article complet sur News.Scotsman.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Luke Skywalker moment par Marshall Astor via Flickr

 

 

 

Slate.fr

Newsletters

En Australie, une loi datant de 1984 autorise les écoles religieuses à virer ou refuser des employés ou des élèves LGBT

En Australie, une loi datant de 1984 autorise les écoles religieuses à virer ou refuser des employés ou des élèves LGBT

Un récent rapport du Gouvernement vise à remettre au goût du jour cet Acte sur la discrimination sexuelle, toujours en vigueur.

De nouvelles publicités pro-Brexit sur Facebook, financées par un mystérieux site d'«informations»

De nouvelles publicités pro-Brexit sur Facebook, financées par un mystérieux site d'«informations»

Ces publicités invitent les utilisateurs à écrire à leurs députés afin de les inciter à rejeter le plan Chequers, qui régule les futures relations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne.

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Des journalistes de The Atlantic estiment que plus de 350 journalistes ont perdu leur emploi en partie en raison des statistiques données par Facebook.

Newsletters