Économie

Evaluer ses supérieurs est bon pour la santé

Temps de lecture : 2 min

Les cadres branchés appellent ça «l'évaluation à 360°», lorsque les employés évaluent tous les membres de leurs équipes, y compris... leur patron. D'après une étude de la «British psychological society», cette évaluation de nos supérieurs serait particulièrement bénéfique à notre santé.

Elle permet aux employés d'évacuer leur stress, et donc de se sentir mieux dans leur travail, mais aussi d'améliorer l'efficacité de l'entreprise. La méthode est depuis longtemps connue des entreprises, certaines l'appliquant avec succès, mais les psys britanniques lui donnent ici une caution scientifique.

L'étude a rassemblé 150 managers à qui il était demandé d'évaluer leurs propres capacités de management, tandis que 500 employés devaient évaluer leurs managers. Seuls la moitié des managers recevaient un feedback de ces dernières évaluations. Ceux qui avaient accès à leurs évaluations étaient plus efficaces dans leur management et plus aptes à corriger leur comportement.

[Lire l'article complet sur Bonne Nouvelle]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: office par wili hybrid via Flickr

Slate.fr

Newsletters

Esther Duflo, autrice majeure ou poudre aux yeux?

Esther Duflo, autrice majeure ou poudre aux yeux?

La Franco-Américaine spécialiste de l'économie du développement a reçu le 14 octobre le prix Nobel pour ses travaux sur la lutte contre la pauvreté.

«Il n'y a pas dix mille solutions, il faut travailler plus»

«Il n'y a pas dix mille solutions, il faut travailler plus»

Fabrice Le Saché, vice-président du Medef, est l'invité de «L’Instant politique». Il encourage l'Europe à dialoguer avec l'OMC et estime que la population française devra travailler jusqu'à 64 ans.

Comment Dieppe se prépare au Brexit

Comment Dieppe se prépare au Brexit

La ville normande, qui entretient depuis toujours une relation privilégiée avec les Britanniques, met les bouchées doubles pour anticiper la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

Newsletters