Économie

Evaluer ses supérieurs est bon pour la santé

Temps de lecture : 2 min

Les cadres branchés appellent ça «l'évaluation à 360°», lorsque les employés évaluent tous les membres de leurs équipes, y compris... leur patron. D'après une étude de la «British psychological society», cette évaluation de nos supérieurs serait particulièrement bénéfique à notre santé.

Elle permet aux employés d'évacuer leur stress, et donc de se sentir mieux dans leur travail, mais aussi d'améliorer l'efficacité de l'entreprise. La méthode est depuis longtemps connue des entreprises, certaines l'appliquant avec succès, mais les psys britanniques lui donnent ici une caution scientifique.

L'étude a rassemblé 150 managers à qui il était demandé d'évaluer leurs propres capacités de management, tandis que 500 employés devaient évaluer leurs managers. Seuls la moitié des managers recevaient un feedback de ces dernières évaluations. Ceux qui avaient accès à leurs évaluations étaient plus efficaces dans leur management et plus aptes à corriger leur comportement.

[Lire l'article complet sur Bonne Nouvelle]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Image de une: office par wili hybrid via Flickr

Newsletters

La politique du «quoi qu'il en coûte» a bien sauvé l'économie française

La politique du «quoi qu'il en coûte» a bien sauvé l'économie française

Selon les estimations du Cepremap, les mesures macroéconomiques mises en place à partir de 2020 ont non seulement limité la contraction du PIB, mais également l'augmentation de la dette publique.

À Calais, le retrait d'un gros donateur met en difficulté les associations d'aide aux migrants

À Calais, le retrait d'un gros donateur met en difficulté les associations d'aide aux migrants

​​​​​​​Le fonds britannique Choose Love a retiré ses financements à sept organisations calaisiennes. En charge des personnes exilées, certaines se retrouvent plongées dans l'incertitude, avec l'impératif de trouver d'autres sources d'argent.

À qui profitent les bullshit jobs?

À qui profitent les bullshit jobs?

Au fond, si le marché récompensait véritablement l'efficience, les tâches inutiles devraient disparaître naturellement. Non?

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio