Parents & enfants / Monde

La police écossaise envoie un hélico pour sauver des fans de heavy metal qu'elle croyait suicidaires

Temps de lecture : 2 min

Un passant avait alerté les autorités après avoir vu des adultes et des enfants qui faisaient du camping sauvage et portaient des habits noirs.

Concert de death metal | KYLE GADDO via Flickr CC License by
Concert de death metal | KYLE GADDO via Flickr CC License by

La police écossaise a envoyé des bateaux et un hélicoptère sur une île du lac Loch Leven pour sauver des campeurs soupçonnés d'appartenir à une secte dangereuse. Ayant repéré un groupe d'hommes et d'enfants vêtus de noir avec des t-shirts inquiétants et du maquillage étrange, un passant a alerté la police, pensant qu'ils étaient sur l'île pour se suicider.

Lorsque les autorités sont arrivées, après avoir brisé les vitres de leurs voitures pour y chercher des lettres de suicide, ils ont trouvé trois amis qui buvaient des bières autour d'un feu de camp alors que leurs enfants dormaient dans des tentes.

«Nous sommes juste un groupe d'amis qui aime faire du camping sauvage, boire des bières et écouter du heavy metal», a expliqué David Henderson à la BBC.

«Mais comme nous sommes tous habillés en noir et qu'on a l'air de fans de heavy metal, les gens pensent parfois qu'on est dangereux.»

Henderson est un enseignant qui est aussi chanteur dans le groupe de black metal Nyctopia, et ses deux amis sont prof de fac et ingénieur. Henderson raconte avoir été effrayé par les lumières lors de l'opération de sauvetage:

«C'était surréaliste et on ne savait pas ce qui se passait. C'était un peu comme un film, un épisode de X-Files.»

La police a évacué les campeurs de l'île et sur les rives du lac, une vingtaine de véhicules et une cinquantaine de policiers et personnel médical les attendaient.

«Ils ont vraiment fait une super opération de sauvetage, mais le seul problème c'est qu'on n'avait pas besoin d'être sauvé», a expliqué Panadiotis Filis, qui enseigne à l'université d'Aberdeen et a fondé la brasserie Black Metal.

Une fois que la police s'est rendue compte que les campeurs n'étaient pas en danger, le groupe d'amis et les trois enfants ont passé le reste de la nuit dans leur voiture et devront apparemment payer les frais des vitres cassées.

Slate.fr

Newsletters

Le pire, ce n’est pas cet élève qui braque son enseignante: c’est l’indifférence

Le pire, ce n’est pas cet élève qui braque son enseignante: c’est l’indifférence

Les personnels de l'Éducation nationale hurlent dans l'oreille de ministres sourds aux vrais problèmes.

L’avortement de votre fille ne doit pas être un sujet tabou

L’avortement de votre fille ne doit pas être un sujet tabou

L’avortement n’est qu’un choix reproductif, pas une décision morale honteuse.

Tout ça pour ça

Tout ça pour ça

Ne donne-t-on pas parfois trop de place aux secrets de famille?

Newsletters