Égalités / Sociéte

Adobe s’engage pour une plus grande représentation des personnes transgenres sur ses photos de stock

Temps de lecture : 2 min

Une façon de lutter contre l'invisibilité de la communauté transgenre sur Internet et dans les médias.

/
The Plight of the Transgender | Rose Morelli via Flickr CC

Le 31 mars dernier était célébré l’International Transgender Day of Visibility, une journée censée oeuvrer pour une plus grande visibilité des personnes transgenres, encore largement sous représentées dans les médias et souvent dépeintes de manière stéréotypée.

À l’heure actuelle, l’immense majorité des images de stock disponibles sur Internet sont des photos de femmes et hommes cisgenres, occultant par là-même l’existence d’une importante communauté d’individus non-binaires.

Désireux de rendre sa banque d’images plus inclusive, le géant Adobe s’est récemment associé à la jeune photographe Bex Day. Intitulé «The Fluid Self » («Le Soi Fluide»), le projet entend célébrer la beauté des personnes trans et mettre en valeur la diversité des identités sexuelles. Le site The Independent vient de publier quelques extraits de la collection.

Des individus de tous âges et de toutes origines ethniques sont ainsi passés devant l’objectif de Bex Day, qui fait des modèles trans son sujet de prédilection. Son travail, assure Ryan Levitt, directeur de la communication d’Adobe EMEA, offrira «un formidable enrichissement de notre bibliothèque» et prouve la détermination de sa firme à proposer «une représentation plus authentique de la communauté transgenre».

Slate.fr

Newsletters

À Coachella, des agressions sexuelles à la pelle

À Coachella, des agressions sexuelles à la pelle

Les festivals sont devenus des lieux où la culture du viol règne.

La stratégie de drague la plus naze du monde

La stratégie de drague la plus naze du monde

Les beaux jours reviennent. Et les relous et reloues aussi.

Le combat d'une sénatrice américaine pour amener son bébé au Congrès

Le combat d'une sénatrice américaine pour amener son bébé au Congrès

Suite à la proposition de la sénatrice Tammy Duckworth, le Sénat a voté pour autoriser la présence de bébés à l'assemblée.

Newsletters