Égalités

La compagnie aérienne Cathay Pacific autorise son personnel féminin à porter des pantalons

Temps de lecture : 2 min

Lors du prochain renouvellement des uniformes, des pantalons devraient être disponibles pour les femmes, jusque-là obligées de porter une jupe fendue.

Les actuels uniformes de Cathay Pacific, présentés lors d'un défilé à Hong Kong, le 22 juin 2011 / Mike Clarke / AFP
Les actuels uniformes de Cathay Pacific, présentés lors d'un défilé à Hong Kong, le 22 juin 2011 / Mike Clarke / AFP

Cela faisait 72 ans que la plus grande compagnie aérienne internationale d'Asie, Cathay Pacific, basée à Hong Kong, imposait le port de la jupe à ses hôtesses de l'air. Après de longues réclamations, il sera désormais possible pour ces dernières d'enfiler un pantalon, à la suite d'un accord conclu jeudi 29 mars avec les syndicats du personnel navigant.

Dans un communiqué, la compagnie a déclaré qu'il était «impératif que nos collègues qui font face à la clientèle soient non seulement fiers de porter les couleurs de Cathay Pacific et de Cathay Dragon, mais aussi qu'ils se sentent à l'aise et capables d'accomplir leurs tâches au mieux de leurs capacités», ajoutant que «le choix accordé à notre personnel est aussi important que celui de nos passagers».

Harcèlement et stéréotypes de genre

Plusieurs cas de harcèlement sexuel visant des femmes de la compagnie avaient déjà été rapportés, sur leur lieu de travail comme dans les transports en commun. Pendant des années, les femmes de la compagnie s'étaient déjà plaintes de l'obligation de porter un chemisier blanc trop court qui les exposait dès qu'elles se penchaient ou s'étiraient.

À cela se sont ajoutées des revendications contre le maintien des stéréotypes de genre. Vera Wu Yee-mei, la présidente du syndicat des membres de l'équipage de Cathay Pacific, déclarait ainsi au South China Morning Post, quelques jours avant l'accord:

«Le stéréotype de l'hôtesse de l'air est déjà très ancien: avoir l'air jolie, être complètement maquillée et porter une jupe. C'est le bon moment pour renouveler notre image.»

Alors que l'uniforme actuel comprenait une jupe rouge à deux fentes arrières, des bas noirs et des chaussures à talons noires, des pantalons devraient être disponibles lors du prochain renouvellement des uniformes: cela pourrait néanmoins prendre de trois à cinq ans.

Cathay Pacific et Cathay Dragon rejoignent ainsi les compagnies sud-coréennes Korean Air et Asiana Airlines, qui autorisent leurs hôtesses à porter des pantalons.

Après deux ans de débats, British Airways avait également accepté en 2016 l'introduction de pantalons pour les femmes de son personnel. Pendant ce temps, la compagnie low cost vietnamienne VietJet emploie ses équipes féminines pour vendre des calendriers à connotation sexuelle, où des employées en bikini sont utilisées pour promouvoir la marque.

Newsletters

La femme-objet ne fait pas vendre, elle rend malheureuse

La femme-objet ne fait pas vendre, elle rend malheureuse

En mettant le corps parfait de Léa Seydoux dans une position lascive entre des draps pour vendre un sac, Nicolas Ghesquière fait comme s'il n'avait jamais entendu parler de «male gaze».

Disney supprime les références au genre de son code vestimentaire

Disney supprime les références au genre de son code vestimentaire

Le groupe adopte une politique vestimentaire plus inclusive pour le personnel des parcs américains.

La crise sanitaire a exposé les violences conjugales au grand jour

La crise sanitaire a exposé les violences conjugales au grand jour

Au cours des confinements et couvre-feux, des femmes victimes et leurs proches ont ouvert les yeux sur leur situation, pendant que les associations et institutions ont mis les bouchées doubles pour leur venir en aide. Il faut continuer à ne rien lâcher.

Podcasts Grands Formats Séries
Newsletters