Monde / Économie

La compagnie ferroviaire d'Inde reçoit vingt millions de candidatures pour 100.000 emplois

Temps de lecture : 2 min

Des titulaires de doctorats ont même candidaté pour des postes de techniciens.

Une gare dans la ville d'Hyderabad, en Inde, en janvier 2018 | Noah Seelam / AFP
Une gare dans la ville d'Hyderabad, en Inde, en janvier 2018 | Noah Seelam / AFP

La compagnie ferroviaire nationale d'Inde, Indian Railways, est en pleine phase de recrutement et pour ses 100.000 postes disponibles, l'administration a déjà reçu quelque vingt millions de candidatures. Les offres d'emplois n'ont été publiées que le mois dernier, mais des millions de demandes ont très rapidement afflué.

Des tests en ligne en quinze langues régionales seront organisés pour sélectionner les futurs employés. «De nombreux candidats sont surqualifiés et même des titulaires de doctorats ont candidaté à des postes de techniciens», explique un officiel de l'entreprise.

Indian Railways, un des réseaux de chemin de fer les plus vastes du monde, compte 1,3 million d'employés et est utilisé en moyenne par vingt-trois millions de personnes chaque jour.

Chômage en hausse

En Inde, le taux de chômage est en hausse et atteint environ 7%, ce qui représente trente-et-un millions de chômeurs. Dans ce contexte, la BBC rappelle que les campagnes de recrutement dans le secteur public attirent souvent un nombre démesuré de candidatures.

En 2015, 2,3 millions de personnes avaient candidaté pour 368 postes administratifs dans l'État d'Uttar Pradesh. Il s'agissait d'emplois d'assistants, chargés d'apporter le thé, l'eau ou des documents et de saluer les chefs à leur passage dans les couloirs.

Malgré tout, des milliers d'Indiens titulaires de masters ou de doctorats avaient présenté leurs candidatures. Comme il aurait fallu plusieurs années pour organiser les entretiens, un comité avait été sommé de trouver un modèle alternatif de recrutement.

Newsletters

Une femme violée dans un train en Pennsylvanie sous le regard des passagers passifs

Une femme violée dans un train en Pennsylvanie sous le regard des passagers passifs

L'agression a duré huit minutes, selon les caméras de vidéo surveillance, sans que personne n'intervienne.

Les scénarios d'une Allemagne post-Angela Merkel

Les scénarios d'une Allemagne post-Angela Merkel

Tandis que l'actuelle chancelière cédera bientôt sa place, l'avenir de la politique allemande au sein de l'Union européenne fait l'objet de nombreux débats et incertitudes.

L'Algérie veut-elle la défaite d'Emmanuel Macron?

L'Algérie veut-elle la défaite d'Emmanuel Macron?

L'escalade des tensions entre les deux pays et la rude précampagne électorale française mettent le président sortant dans une posture délicate.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio