Monde

Haïti, nos articles

Les dossiers de Slate, mis à jour le 27.01.2010 à 11 h 09

Une sélection de nos articles, analyses, reportages, liens, images et débat sur les suites de la catastrophe.

haiti

haiti

Le 12 janvier en fin d'après-midi, un violent séisme frappe Haïti. Les Nations unies estiment que 3 millions de personnes ont été touchées. Le bilan des victimes est difficile à établir, mais l'armée américaine estime qu'il y aurait entre 150.000 et 200.000 morts. On compterait près de 250.000 blessés et 70.000 corps ont été enterré. L'aide humanitaire et militaire arrive lentement, l'ONU lance un appel de fonds de 562 millions de dollars.

Nous consacrons de nombreux articles à la situation en Haïti, un des pays les plus pauvres du monde. Retrouvez dans ce dossier nos analyses, explications, photos et liens qui permettent de suivre et comprendre la situation.

Les explications:

Questions sur le séisme haïtien
Comment mesurer un tremblement de terre d'il y a 250 ans?
Prévoir les séismes, pour quoi faire?
Haïti: quelle est la meilleure technique pour retrouver des corps sous les décombres?
Les cadavres peuvent-ils être à l'origine d'épidémies?
Comment estime-t-on le nombre de victimes?
Quelles sont les chances de sauver des personnes ensevelies?
Comment se met en place l'aide dans un pays sans moyens?
L'activité humaine est-elle responsable des tremblements de terre?
Ce qui s'est passé à Haïti
Comment travaillent les journalistes en Haïti?

Les analyses:

Haïti: cinq leçons à méditer L'aide internationale et l'argent sont indispensables, mais insuffisants, par Moisés Naim.

Haïti «pays maudit»: n'en rajoutez pas! Le bilan effroyable du séisme n'a rien d'une fatalité: c'est le résultat de plus de vingt années de politiques désastreuses et de corruption, par Jean Abbiateci.

Haïti n'est pas le pire pays du monde Haïti a un passé glorieux et un présent ravagé, mais son peuple a déjà surmonté l'adversité, par Joel Dreyfuss.

Les voies de la tectonique des plaques sont pénétrables, par Christopher Hitchens

Ne pas confondre Haïti et Vietnam, par Eric Leser

Haïti, un désastre d'origine humaine C'est d'un revirement politique et culturel dont Haïti aura besoin pour se remettre, par Anne Applebaum

Les Français encore plus généreux pour Haïti que pour le Tsunami La générosité des Français en 2010sera très supérieure à celle de 2004-2005, par Philippe Douroux

Haïti, le retour de la chirurgie de guerre du XIXe siècle Dans l'urgence et sans anesthésie, les amputations se pratiquent à la chaîne, par Jean-Yves Nau

Haïti n'a pas subi un châtiment de Dieu, Certains voudraient faire croire que le séisme d'Haïti est un châtiment divin, par Christopher Hitchens

Séisme en Haïti: fausses promesses et vrais dangers La reconstruction d'Haïti passe par la réduction de la pauvreté et doit se faire avec l'Etat et la société civile, par Jérôme Larché et Pierre Salignon


Débats:

Trop de journalistes à Haïti?
La France (et l'Europe) en font-elles assez pour Haïti?

Trop de journalistes à Haïti?
Haïti: le rôle humanitaire des médias

Les photos:

Big Picture (Boston Globe) sur le tremblement de terre
Grand Format (Slate): le bidonville de Port-au-Prince
Grand Format (Slate): après le séisme
La genèse des fausses images sur Haïti
Les photos et les cartes qui rendent compte de la catastrophe
Grand Format (Slate): Survivre en Haïti

Les liens:

Suivre la situation à Haïti sur le web
Haïti: l'aide humanitaire et ses défis
La toile à la recherche des disparus
Bille Clinton croit encore en Haïti
Ce qui a sauvé Haïti, «c'est l'énergie des plus pauvres»
Pillages et survie à Haïti
«C'était comme d'être enterré vivant»
Haïti : croisière de luxe à quelques kilomètres du centre du séisme
Wyclef Jean, accusé de détournement de fonds, se défend
Haïti: Lancet dénonce la compétition entre les secours
Haïti "la surcatastrophe n'est pas à craindre"


Les dossiers de Slate
Les dossiers de Slate (14 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte