Sciences

Un harpon géant pour nettoyer l'espace

Temps de lecture : 2 min

C'est l'idée développée par Airbus afin de récupérer une partie des centaines de milliers de déchets actuellement en orbite autour de la Terre.

Trashed Earth | Gideon Wright via Flickr CC License by
Trashed Earth | Gideon Wright via Flickr CC License by

Selon les sources, il y aurait entre 500 000 et 700 000 débris spatiaux actuellement en orbite autour de la Terre. Situés à moins de 2000 kilomètres de notre planète, ils résultent pour beaucoup d'explosions ou de collisions de satellites ou de fusées. Le nettoyage de l'espace est devenu un véritable problème, qui préoccupe la NASA depuis de nombreuses années.

Au Royaume-Uni, une équipe d'ingénieurs et d'ingénieures de l'entreprise Airbus s'est donc penchée sur cet épineux problème: comment récupérer ces objets qui tournent autour de notre planète et polluent l'espace? La solution pourrait bien être un imposant harpon qui, propulsé grâce à un système d'air comprimé, pourrait notamment permettre de récupérer les objets les plus volumineux.

Le Huffington Post britannique, qui relaie l'information, évoque notamment le cas de Envisat, un satellite pesant 8 tonnes, désactivé en 2013 après avoir permis à l'agence spatiale européenne d'observer notre planète pendant des années. La probabilité qu'Envisat finisse par se télescoper avec un autre débris spatial est d'environ 30%, ce qui aurait pour effet de créer un nombre important de nouveaux débris susceptibles d'endommager des stations spatiales.

Éviter l'effet boule de neige

Si aucune procédure n'est engagée en matière de nettoyage spatial, l'autre risque est de rendre l'espace inutilisable, explique un chercheur au Telegraph, et donc de créer des problèmes sur Terre en matière de réseaux et communications. Chaque collision d'envergure provoque un effet boule de neige qui tend à augmenter les probabilités que de nouvelles collisions surviennent.

Le harpon développé par Airbus UK pourrait permettre de hameçonner solidement un satellite comme Envisat grâce à un système empêchant tout décrochage intempestif. La force de propulsion est assez importante pour lui permettre de s'enfoncer de 3 centimètres dans l'enveloppe métallique d'un tel satellite, ce qui serait suffisant pour assurer ensuite un remorquage sécurisé et précis.

Une mission nommée RemoveDEBRIS va être lancée le mois prochain et permettra de tester le harpon développé par Airbus en conditions réelles. Très observée, elle pourra permettre de déterminer si cette création britannique est l'avenir du nettoyage spatial.

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

Le bilan carbone du tourisme est bien plus mauvais qu'on ne l'imaginait

Le bilan carbone du tourisme est bien plus mauvais qu'on ne l'imaginait

Il devient urgent de développer le tourisme durable, notamment dans les destinations insulaires, qui possèdent les empreintes les plus élevées.

Le Costa Rica va construire des routes avec du plastique recyclé

Le Costa Rica va construire des routes avec du plastique recyclé

Ce procédé existe déjà au Canada ou encore en Inde, mais c'est la première fois qu'un pays d'Amérique latine le teste.

Une voix grave est-elle un indicateur de bonne santé?

Une voix grave est-elle un indicateur de bonne santé?

Chez les hommes, c'est bien probable.

Newsletters