Monde

Un candidat au Sénat américain veut offrir des armes aux SDF

Temps de lecture : 2 min

Un politicien du Michigan pense que les sans-abri doivent avoir le droit de se défendre. Il espère lever des fonds pour les armer.

Vente d'armes en Virginie (États-Unis), en novembre 2016 | Alex Wong / AFP
Vente d'armes en Virginie (États-Unis), en novembre 2016 | Alex Wong / AFP

En campagne pour être sénateur de l'État du Michigan, le libertarien Brian Ellison a décidé de se distinguer de ses opposants démocrates et républicains avec un message choc: «Armez les SDF».

Il a lancé une levée de fonds et espère récolter dix mille dollars pour distribuer des fusils de chasse à des sans-abri de la région de Detroit et les former à l'utilisation de ces armes. «Les personnes sans-abri sont aussi des êtres humains, et ils ont le droit de se défendre», a expliqué Ellison.

Constamment menacés

Selon sa logique, comme les SDF sont parmi les gens les «plus ostracisés» et «opprimés» de la société, ils ont besoin d'armes:

«Non seulement les sans-abri sont constamment menacés par des criminels potentiels, mais ils sont aussi menacés par les forces gouvernementales, qui criminalisent les activités dont ils dépendent pour survivre», résume le candidat.

Ellison estime que les revolvers seraient les armes idéales, mais il est impossible dans le Michigan de les donner légalement à des SDF: les propriétaires de pistolets doivent avoir un permis, et donc une adresse postale –ce qui n'est pas une obligation pour les fusils de chasse.

Mauvais moment

Ancien soldat, le politicien libertarien dit qu'il présélectionnerait les SDF à la fois désireux d'avoir une arme et capables de bien l'utiliser. Pour lui, un sans-abri armé n'est pas plus dangereux qu'un policier armé:

«Nous vivons dans un monde terrifiant où les policiers, qui avant portaient des chemisettes et des pistolets, sont maintenant équipés de fusils avec viseurs, de gilets pare-balles et de véhicules blindés. Honnêtement, ça me fait plus peur qu'une personne sans-abri qui essaye de se défendre avec un fusil de chasse.»

Il est conscient que son initiative tombe au mauvais moment: des milliers d'élèves manifestent actuellement pour un meilleur contrôle des armes, après la fusillade de Parkland. La campagne de crowdfunding qu'il a lancée a d'ailleurs rapidement été suspendue. Ellison cherche actuellement un autre site qui accepterait d'héberger son initiative.

Slate.fr

Newsletters

Interro surprise: vous êtes président des États-Unis et vous devez dissuader l'allié turc d'envahir le Kurdistan

Interro surprise: vous êtes président des États-Unis et vous devez dissuader l'allié turc d'envahir le Kurdistan

Vous avez deux heures.

Un complotiste condamné à dédommager le père d'une victime de fusillade

Un complotiste condamné à dédommager le père d'une victime de fusillade

L'auteur d'un livre niant la réalité de la fusillade de Sandy Hook devra payer plusieurs centaines de milliers de dollars au père d'un enfant décédé ce jour-là.

Abdus Salam, premier prix Nobel musulman, renié par le Pakistan

Abdus Salam, premier prix Nobel musulman, renié par le Pakistan

Le scientifique pakistanais a contribué à la découverte majeure du boson de Higgs. Mais dans son pays d'origine, rares sont les personnes qui lui rendent hommage.

Newsletters